Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







Maghreb

Algérie: Tassili Airlines inaugure ses centres de maintenance et d’exploitation


Algérie: Tassili Airlines inaugure ses centres de maintenance et d’exploitation
«Depuis plus d’une décennie que cette compagnie est en activité, il était nécessaire que celle-ci se dote de ses propres structures, ceci d’autant plus qu’elle dispose d’appareils qui lui sont spécifiques », c’est ce qu’a indiqué, hier, le ministre algérien de l’Energie et des Mines, le Docteur Chakib Khelil, à l’issue de sa visite, sur le terrain, des nouveaux centres de maintenance et d’exploitation de la compagnie Tassili Airlines.

Une compagnie qui se trouve être l’une des principales filiales du groupe pétrolier et gazier, Sonatrach, destinée spécialement au transport aérien des travailleurs de la compagnie vers les champs et sites de cette dernière, dans le sud de l'Algérie.

D’un coût global d’un milliard  trois cent millions de dinars et dix-sept millions trois cents mille de dollars, ces centres qui se trouvent dans l’enceinte de l’aéroport international d’Alger, sont, essentiellement, destinés à la maintenance et l’exploitation d’aéronefs, soit des bombardiers, qui composent actuellement la flotte de Tassili Airlines.

Il n’en demeure pas moins que la compagnie compte acquérir dans les deux prochaines années, quatre avions de type Boeing. Les deux centres, d’exploitation et de maintenance, se composent de deux bâtiments répondant aux standards internationaux, ainsi qu’à la norme américaine ASTM- A653.

Ces infrastructures, qui emploient plus de 450 salariés, ont, également, été dotées d’un système de récupération des produits chimiques non dégradables, et sont protégés par trois systèmes anti- incendies, conformément à la règle HSE (hygiène, sécurité, environnement) du groupe Sonatrach.

Pour Chakib Khelil, ainsi dotée des moyens les plus modernes, la compagnie Tassili, « n’a plus d’excuses pour être plus efficace ». De ce fait, selon lui, les ambitions du groupe Sonatrach, pour la compagnie aérienne, sont claires,
« il s’agit, avant tout, de servir les besoins du secteur de l’énergie et des mines »
Une manière d’expliquer que Tassili Airlines n’a pas pour objectif de s’investir dans le réseau domestique national, ni de devenir une compagnie d’envergure, capable de concurrencer Air Algérie, « notre prochain objectif, consiste en la nécessité d’investir dans l’agro-aérien d’ici l’année 2011, pour le reste, seul le gouvernement décidera », a-t-il conclu.

Concernant les chiffres de cette compagnie, un document remis à la presse, fait état du fait que,  entre 2008 et 2009, la compagnie qui emploie 745 personnes, a enregistré  une progression de 195% de son chiffre d'affaires avec une part en 2009 de 27%  de marché de transports des employés pétroliers et parapétroliers contre 17%,  seulement, en 2008, selon ses statistiques.

La compagnie Tassili Airlines, a été créée en mars 1998, à l’issue d’une joint venture entre Sonatrach et Air Algérie. Elle exploite une flotte de 27 appareils, dont 7 hélicoptères monomoteurs. Depuis avril 2009, cette compagnie assure des navettes sud quotidiennes au départ d’Alger.  

Elmoudjahid - Algérie

Jeudi 7 Janvier 2010

Mots clés : algerie, tassili


Maghreb | International | Dépêches





Newsletter









Galerie
MAS2014_10075
DSC02411.jpg
Dreamliner0008




Recommandez Aeronautique.ma








Top Aviation Sites
AVIATION TOP 100 - www.avitop.com Avitop.com