Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







Industrie

Bourget 2015: Les ministres marocains présentent l'écosystème aéronautique marocain


Stand Marocain en 2011
Stand Marocain en 2011
Le 51ème Salon international de l'aéronautique et de l'espace de Paris s'est ouvert lundi au parc des expositions le Bourget, avec la participation de plus de 2.200 entreprises et acteurs institutionnels de l'industrie aéronautique et du transport aérien venant de 47 pays, dont le Maroc.

Plusieurs acteurs de l'écosystème aéronautique marocain et issus des secteurs publics et privés tels que le Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), la Royal Air Maroc (RAM) et l'Office National des Aéroports (ONDA), prennent part à cette manifestation pour tenir des rendez-vous d'affaires de haut niveau avec des décideurs de grandes entreprises du secteur aéronautique.

La première journée de ce salon, inauguré par le président français François Hollande, a été marquée par la participation du ministre Délégué auprès du ministre de l'Equipement, du transport et de la logistique, chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif, qui a visité plusieurs stands de grands constructeurs aéronautiques et tenu des rencontres avec des responsables d'entreprises et acteurs internationaux du secteur.

Dans ce cadre, la RAM, l'ONDA ou encore les instituts de formation relevant du ministère du Transport sont présents à cette rencontre pour raffermir les liens avec les partenaires internationaux et prospecter de nouvelles opportunités de collaboration que ce soit avec les grands constructeurs aériens ou avec les professionnels des solutions de sécurité aérienne, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le ministre a souligné que ce grand rendez-vous offre également l'occasion de mettre la lumière sur l'essor de la filière aéronautique au Maroc, qui a enregistré une croissance à deux chiffres durant les dix dernières années avec quelque 110 entreprises installées et 11.000 emplois créés.

Il s'agit de promouvoir le Maroc et montrer ses potentialités en tant que plateforme industrielle pour le secteur aéronautique que ce soit au niveau de l'Afrique ou de la Méditerranée, a noté M. Boulif, rappelant les atouts du Maroc en matière notamment de stabilité économique et de compétitivité au niveau des coûts de production, des arguments qui ont déjà convaincu plusieurs grands noms du secteur venus s'installer dans le Royaume.

«Le Maroc est un pays qui a relevé le défis de créer de la valeur ajoutée au niveau de l'industrie aéronautique», a-t-il estimé, relevant que l'enjeu actuel est de renforcer le positionnement du Maroc dans ce secteur sur les 20 prochaines années qui verront la construction de quelque 35.000 nouveaux avions au niveau mondial.

Le Maroc est capable de relever ce défi grâce à la qualité de formation de ses ressources humaines et à ses avantages comparatifs, a dit le ministre, mettant l'accent sur l'importance d'attirer de nouveaux investisseurs et de renforcer la collaboration avec les industriels déjà en place.

A noter que M. Boulif devra rencontrer mardi le secrétaire d'Etat français chargé des Transports, de la mer et de la pêche, Alain Vidalies, pour évoquer la coopération bilatérale dans le domaine du transport aérien.

De même, une délégation marocaine de haut niveau, conduite par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie Numérique, fera le déplacement pour participer à cette manifestation afin de renforcer la position du Maroc en tant que plateforme compétitive de production à proximité de l'Europe et destination privilégiée des investissements dans l'industrie aéronautique.
 


Aeronautique.ma / MAP

Lundi 15 Juin 2015


Industrie | Aviation civile | Aviation militaire | Espace | Sport | AEROEXPO 2010





Newsletter









Galerie
Moteur d'avion
Dreamliner4
Le petit train du salon




Recommandez Aeronautique.ma








Top Aviation Sites
AVIATION TOP 100 - www.avitop.com Avitop.com