Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







International

British Airways rate la piste à Heathrow


British Airways rate la piste à Heathrow
Un Boeing de British Airways en provenance de Pékin a raté la piste d'atterrissage jeudi à l'aéroport londonien d'Heathrow pour une raison encore indéterminée, faisant 13 blessés légers. 
 
L'avion, un Boeing 777 qui transportait 136 passagers et 16 membres d'équipage, s'est arrêté à l'entrée de la piste, affaissé sur le ventre, le train d'atterrissage détruit.
 
 Les passagers ont été évacués en utilisant les toboggans de secours tandis que les pompiers se précipitaient en aspergeant l'apparail de mousse anti-incendie.
  
Les images diffusées par la BBC montraient les traces laissées par l'avion dans l'herbe, sur plusieurs dizaines de mètres. 
  
 Selon l'hôpital Hillingdon, voisin de l'aéroport, 13 personnes ont été légèrement blessées, dont l'une devait passer la nuit à l'hôpital. Un porte-parole des services ambulanciers de Londres avait fait état auparavant de six personnes blessées au cours de l'évacuation.
 
 Scotland Yard a dit n'avoir relevé aucun élément indiquant qu'il agirait d'un acte terroriste.
 
 La piste sud de l'aéroport, où devait atterrir l'avion, a été temporairement fermée, avant de rouvrir en milieu d'après-midi, pour les décollages seulement.
La piste nord n'a quant à elle pas été affectée.
 
 Plus de 200 vols, la plupart sur de courtes distances, ont été annulés, et 24 autres ont été déroutés sur d'autres aéroports londoniens.
 
 L'accident s'est produit à 12h42 locale (même heure GMT), a indiqué un porte-parole de l'aéroport. L'avion BA 38 a manqué le début de la piste, selon des sources aéroportuaires.
 
 Paul Venter, un des passagers, a indiqué que tout se passait comme prévu à bord de l'appareil, jusqu'au moment de l'atterrissage.
 
 "J'ai pu entendre sortir les trains d'atterrissage puis, d'un seul coup, l'avion est tombé... Quand tout s'est arrêté, j'ai regardé par le hublot, le train s'était détaché et l'avion était sur le ventre. Je n'ai pas parlé au pilote, mais je l'ai vu et il était livide", a-t-il raconté.
 
 Selon la BBC, le pilote a indiqué qu'il avait perdu toute puissance peu avant de toucher le sol, le contraignant à atterrir en planeur.
 
 Un autre passager, Fernando Prado, a raconté à la BBC que tous les passagers avaient été évacués en deux ou trois minutes. "J'ai gagné à la loterie aujourd'hui", a-t-il commenté.
 
 Le directeur général de BA, Willie Walsh, a refusé d'"émettre des hypothèses sur les causes" de l'accident, annonçant qu'une enquête était menée par l'Air Accidents Investigation Branch (AAIB, Service d'enquête sur les accidents aériens), organisme dépendant du ministère des Transports.
 
 M. Walsh a précisé que l'appareil, âgé de six ans, était "relativement neuf" et il a rendu hommage au professionnalisme des 16 membres d'équipage. 
  
"L'équipage était très expérimenté et entraîné pour faire face à une telle situation", a-t-il souligné. 
 
 BA compte 43 Boeing 777 dans sa flotte, a-t-il ajouté. 
 
L'avion du Premier ministre Gordon Brown, qui attendait pour décoller vers la Chine, a été retardé par l'incident. Il a finalement pu décoller avec environ 30 minutes de retard sur l'horaire prévu.
 
 M. Brown doit faire une visite de cinq jours en Chine et en Inde. Il est accompagné par 25 hommes d'affaires, dont Richard Branson, le patron de Virgin, et une trentaine de journalistes.


AFP

Jeudi 17 Janvier 2008


Maghreb | International | Dépêches





Newsletter









Galerie
Concorde - Intérieur
Presse du salon
Dreamliner0009




Recommandez Aeronautique.ma








Top Aviation Sites
AVIATION TOP 100 - www.avitop.com Avitop.com