Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







International

Création en Chine d'un institut sino-européen de constructions aéronautiques


Création en Chine d'un institut sino-européen de constructions aéronautiques
L'établissement en Chine de l'Institut sino-européen d'ingénieurs de constructions aéronautiques (ISEICA) vient d'être approuvé par le Ministère chinois de l'Education nationale. Cela est en fait l'introduction systématique en Chine, par Civil Aviation University of China (CAUC), du « système français de formation d'ingénieurs » et ISEICA sera alors le premier « institut d'ingénieurs » du domaine de constructions aéronautiques créé en commun en Chine par CAUC et GEA (Groupe des Ecoles supérieures d'Aérotechnique) de France.

Il est prévu qu'ISEICA se chargera principalement de la formation d'experts et de spécialistes internationaux en matière de la réparation et de la maintenance approfondies et minutieuses des appareils aéronautiques et de la gestion susceptible d'assurer la sécurité des transports aériens.

De source bien informée, ISEICA se chargera de recruter au plus 600 étudiants de cycle normal et aspirants à la maîtrise. Il sera instauré à leur intention trois spécialités : structure d'avions et matériaux nécessaires à leur construction ; fonctionnement et réparation du système de propulsion ; système électronique et équipements techniques à bord.

ISEICA s'inspirera pleinement du modèle français de formation, et même des autres pays européens, d'ingénieurs en aérotechnique de niveau supérieur. Les cours seront donnés par des professeurs envoyés par la partie française de l'Ecole nationale de l'Aviation civile (ENAC), de l'Ecole nationale supérieure d'ingénieurs de constructions aéronautiques (ENSICA), de l'Ecole nationale supérieure de Mécanique et d'Aérotechnique (ENSMA) et de d'Ecole nationale supérieure de l'Aéronautique et de l'Espace (SUPAERO), ainsi que par des ingénieurs industriels, des experts, des chercheurs d'instituts scientifiques et les enseignants et les spécialistes agréés de CAUC.

A la fin de leurs études, les étudiants qui auraient passé avec succès les examens pourront obtenir les diplômes appropriés de licence ou de maîtrise décernés par CAUC. Ils pourront également recevoir le diplôme français d'ingénieur, certifié par la Commission française d'octroi de titres d'ingénieurs.


Aeronautique.ma

Dimanche 13 Mai 2007

Maghreb | International | Dépêches





Newsletter









Galerie
DSC02473.jpg
MAS2014_10073
Cérémonie_2000_BR7100016




Recommandez Aeronautique.ma








Top Aviation Sites
AVIATION TOP 100 - www.avitop.com Avitop.com