Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







International

Louis Gallois délocalise en zone Dollar


Louis Gallois, président exécutif d’EADS
Louis Gallois, président exécutif d’EADS
Louis Gallois, le patron du constructeur aéronautique, a confirmé qu'EADS allait devoir se résoudre à délocaliser une partie de sa production hors de l'Europe afin de contrer l'euro fort.

En effet, l'industrie aéronautique en Europe est trés touchée par la montée de l'Euro qui a atteint le seuil psychologique de 1,50 dollars. Airbus et Dassault Aviation vendent leurs appareils en dollars, la monnaie de référence du secteur, mais doivent supporter une grande partie de leurs coûts en euros.

Louis Gallois a aussi annoncé qu'Airbus doit accélérer sa mondialisation en délocalisant des pans entiers de son activité en zone dollar. «  Je crois malheureusement qu'il ne faut plus employer le conditionnel : il ne faut pas dire "il faudrait", il faut dire "il faudra", parce que nous n'avons pas le choix, affirme-t-il. Nous allons être obligés de faire fabriquer des pièces d'avion, des portes, des éléments de fuselage, des éléments d'aile, à l'extérieur de l'Europe. ». D'ailleurs, le français Latécoère, un des grands sous-traitants d'Airbus, «commence à s'installer au Maroc, en Tunisie, au Brésil» . La Chine va fabriquer 5 % du futur A 350 XWB. Airbus conservera en revanche en Europe le ­design et l'assemblage final de l'avion dans ses usines de Toulouse et Hambourg.

Pour en savoir plus:
L'express.fr
LeFigaro.fr




Synthèse Aeronautique.ma

Mardi 4 Décembre 2007


Maghreb | International | Dépêches





Newsletter









Galerie
Concorde - Intérieur
Presse du salon
Dreamliner0009




Recommandez Aeronautique.ma








Top Aviation Sites
AVIATION TOP 100 - www.avitop.com Avitop.com