AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO



AEMI lance son usine AGB Maroc au Parc Industriel d’Ouled Salah


Par , le 4 Mars 2014



Le groupe AEMI vient d'inaugurer une usine AGB Maroc au Parc Industriel d’Ouled Salah à Bouskoura, à 15 km de la capitale économique Casablanca. Le groupe, qui réalise au total une vingtaine de millions d'euros de chiffre, est spécialisé dans l'usinage de pièces mécaniques d’aérostructures et d’équipements de vol (boîtiers, pièces usinés destinés aux équipements d’avionique, de commandes électriques ou d’électronique embarquée).
 
L’investissement à terme est de « plusieurs millions d’euros » selon le magazine en ligne Usine Nouvelle. Le groupe basé à Mérignac en France possède une usine similaire en Tunisie depuis 2007. 
 
"La proximité vis-à-vis de la France. De plus, nous avions besoin d'un backup compte tenu du fait que notre site AGBI en Tunisie a atteint le terme de son développement. Le printemps tunisien a précipité notre décision de s'implanter au Maroc." explique Eric Roubinet directeur commercial du groupe à Usine Nouvelle.
AGB Maroc  sera dotée de centres d'usinage 3,4 ou 5 axes : "Nous avons aujourd'hui 5 machines. Une sixième en transit devrait arriver sous peu. Nous prévoyons de porter ce nombre de 30 à 35 machines à l'horizon 2016," précise Eric Roubinet. AGB Maroc emploie aujourd’hui 6 salariés à temps complet, une quinzaine de stagiaires en alternance seront formés à l'Institut des métiers de l'aéronautique (IMA) de Nouaceur.

AGB Maroc prévoit un chiffre d'affaires d'environ 1,5 million d'euros et vise 4 à 5 millions d'euros d'ici 2016.
 


Mohamed Ouitassane
Ingénieur de formation, fondateur de Aeronautique.ma média citoyen qui, par son contenu et sa... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.