AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Airbus décroche le plus grand contrat de l'histoire en nombre d'appareils


Par Aeronautique.ma / AFP, le 11 Janvier 2011



Airbus décroche le plus grand contrat de l'histoire en nombre d'appareils
Le constructeur européen Airbus vient d'annoncer un accord pour le plus grand contrat dans l'histoire de l'aéronautique en nombre d'appareils. le contrat prévoit la livraison de 180 Airbus A320 à la compagnie indienne IndiGo pour 16 milliards de dollars.

La compagnie à bas coûts IndiGo a signé un protocole d'accord pour un total de 180 moyen-courriers, dont 150 A320 NEO ("New engine option") dotés d'une nouvelle motorisation, devenant la première compagnie cliente pour ce nouveau modèle. Elle a également signé pour 30 A320 classiques. Le montant de la transaction n'a pas été annoncé mais atteint 16,4 milliards de dollars au prix catalogue indicatif.

Le nouveau A320 NEO, qui sera disponible à partir du printemps 2016, permettra, selon AIrbus,une réduction de la consommation de carburant pouvant atteindre 15%. L'A320 NEO arrive pour contrer l'arrivée des CSeries du canadien Bombardier, puis du C919 chinois. Les NEO seront aussi dotés d'ailettes verticales à l'extrêmité des ailes ("sharklets"), également destinées à réduire la consommation en carburant.

"Je pense que 2011 va être la grande année pour les commandes du NEO", avait alors déclaré à l'AFP le directeur commercial d'Airbus John Leahy. L'avionneur pense vendre au moins 4.000 avions NEO sur une période de 15 ans.



Mots clés : A320, neo



Commentaires...

1.Posté par benkhouya salah le 12/01/2011 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour:
Permettez moi de proposer en complément à votre article celui du 14/12/2010 paru
sur avia news et dont voici le résumé :
Airbus annonce prévoir une demande de près de 26.000 avions au cours des 20 prochaines années ! Pour le constructeur européen, il faudra pas moins de 26.000 avions commerciaux soit une valeur de 3.200 milliards $ US pour répondre à la demande entre 2010 et 2029.

Cette demande est principalement motivée par le remplacement des avions actuels par de nouveaux modèles éco-efficaces et ceci sur les marchés matures comme l’Asie ainsi que les marché émergents comme l’Amérique Latine. D’une manière générale il faudra également soutenir la croissance des lignes existantes.

Ces appareils concernent principalement le secteur des monocouloirs de la famille A320, qui est en concurrence avec les B737 de Boeing. Airbus détaille l’augmentation comme suit :
10.000 nouveaux appareils remplaceront directement des modèles plus anciens et donc plus gourmant en kérosène, tandis que 15.000 appareils devront soutenir la croissance. La flotte mondiale d’avions de lignes passera de 14.000 appareil à 29.000 d’ici 2029.
Commentaires :

Cette analyse des prévisions faite par Airbus tend à confirmer et rejoindre celle faite par Boeing , bien que ce derniers soit un peu plus large avec un besoin pour 30.900 avions, et confirme une fois de plus, la relance du trafic aérien. Les deux constructeurs ont d’ailleurs préparer un plan pour augmenter la cadence de production de la gamme monocouloir (voir lien) et du côté de chez Airbus on lance également la remotorisation de la famille A320 (voir lien).

Du côté des compagnies aériennes, on met la pression pour l’obtention d’avions toujours plus économe en carburant et moins bruyant. Il en résulte un accroissement de la concurrence surtout dans la gamme des 70 à 100 places ou plusieurs modèles s’affrontent déjà (C-Séries de Bombardier, MRJ de Mitshubishi, Superjet100 de Sukhoi et ARJ-21 du Chinois Comac) pour se positionner dans ce secteur. Plus haut, Airbus & Boeing continueront de s’affronter mais avec de nouvelles armes, on attend avec impatience une réelle comparaison entre le B787 « Dreamliner » de Boeing et le futur A350 XWB d’Airbus ! Quoi qu’il en soit les compagnies aériennes et les passagers en seront les grands gagnants sans oublier les riverains d’aéroport !

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.