AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Au Québec, on ne rigole pas avec des bombes à bord d'un avion


Par Revue de presse, le 11 Janvier 2012



Un jeune Français a été accusé de méfait public et d'avoir transmis de faux renseignements, lundi, au palais de justice de Québec. Il a affirmé, pour rigoler, au personnel de bord que sa valise contenait une bombe. Le personnel du vol 8719 de Jazz Aviation, filiale d'Air Canada, lui a aussitôt demandé de quitter l'avion. Il a été ensuite arrêté par les agents de sécurité de l'aéroport. Refusant de quité la salle d'embarquement, c'est la police municipale qui a pris en charge le passager.

«Il faut que les gens comprennent que c'est sérieux. On ne peut pas faire de blagues sur les bombes dans les valises», a martelé lundi Catherine Viel, porte-parole de la Sûreté municipale de Québec. Dès qu'il y a mention de la présence d'explosifs dans un aéroport, l'arrestation est «systématique», a-t-elle confirmé.

Lire la suite sur Le soleil



Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.