AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO



Conseil d'administration de l'ONDA: Résultats satisfaisants


Par MAP, le 6 Mars 2008


La mise en oeuvre de la politique de libéralisation du transport aérien et d'ouverture cadrée du ciel marocain en 2004 a permis de drainer 46 compagnies aériennes, a indiqué mercredi le ministre de l'Equipement et des Transports, M. Karim Ghellab.


Conseil d'administration de l'ONDA: Résultats satisfaisants
M. Ghellab, qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse à l'aéroport international Mohammed V, en marge du conseil d'administration de l'Office National des Aéroports (ONDA), s'est en outre félicité des résultats satisfaisants et honorables réalisés par la compagnie Royal Air Maroc (RAM) à la faveur de cette politique.

La seule année 2007 a enregistré un taux de croissance record de 17 pc dans le mouvement international des passagers avec plus de 12 millions d'usagers, a précisé, pour sa part, le directeur général de l'ONDA, Abdelhanine Benallou, soulignant que le chiffre d'affaires de l'office a dépassé les 2 milliards de dh, un montant équivalent aux opérations d'investissement, une première dans l'histoire de l'ONDA.

Il a, de même, précisé que l'année en cours a connu la création de 52 lignes aériennes et 161 nouveaux vols hebdomadaires sont prévus.

L'année 2008 sera également marquée par le coup d'envoi, à l'aéroport international Mohammed V, du projet de réaménagement du terminal 1 conformément aux normes de qualité, de sécurité et de sûreté et en adéquation avec l'architecture et la technicité du terminal 2, a ajouté M. Benallou.

Abondant dans le même sens, M. Ghellab a indiqué que le ministère, l'ONDA et la RAM oeuvrent de concert, pour faire de l'aéroport Mohammed V un hub, un point de jonction entre les différents continents, soulignant que le nombre des passagers en transit ne cesse de croître atteignant plus de 40 pc de l'ensemble des usagers. Un taux qui pourrait atteindre les 70 pc à l'horizon 2012, a-t-il dit.

S'agissant de l'aéroport de Benslimane, le ministre a indiqué qu'en plus des opérations de fret, de services de transport privé, de formation et de maintenance qui lui sont assignées, il pourrait également servir au déversement d'une partie du trop plein de l'aéroport international Mohammed V.

Quant à l'aéroport de Marrakech-Ménara, les travaux d'extension et d'aménagement y prendront fin ce mois-ci.



Commentaires...

1.Posté par agourram said le 07/03/2008 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

apparement vous donnez des faut statistiques car le nbr de mouvemnt privé ou commercial ne cesse pas de demenuer.

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.