AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Convention de partenariat pour la création d'un Institut des métiers de l'aéronautique


Par MAP, le 30 Octobre 2008


L'Union française des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) et le Groupement des industriels marocains aéronautique et spatial (GIMAS) ont signé, mercredi à Paris, une Convention de partenariat portant création d'un Institut des métiers de l'aéronautique (IMA) à Casablanca.


Convention de partenariat pour la création d'un Institut des métiers de l'aéronautique
Cette Convention a été signée en marge d'une rencontre intitulée «Vers des partenariats industriels de proximité : L'exemple des entreprises de la construction aéronautique au Maroc».

L'IMA aura pour vocation de former les futurs salariés des industries de la construction aéronautique conformément aux standards internationaux et règles de l'art appliqués pour ce genre de formation. L'activité de ce dispositif sera centrée sur une formation en alternance, notamment en direction des lauréats de la formation professionnelle, visant de meilleures capacités «d'employabilité» pour le futur salarié ainsi que la formation de salariés en cours d'emploi pour une meilleure «adaptabilité et mobilité» dans des métiers en évolution.

En vertu de cet accord, le GIMAS s'engage notamment à participer à la création du dispositif, à mobiliser les entreprises industrielles pour qu'elles puissent jouer un rôle majeur dans l'expression des besoins de qualifications et de mise en place de l'alternance et à contractualiser avec les autorités, les institutions de formation professionnelle ou avec tout opérateur ou partenaire en vue de réaliser le projet de l'IMA et d'élargir et de développer l'offre technique de formation dudit Institut. L'UIMM s'engage, quant à elle, à transférer l'assistance technique nécessaire à la création et au développement de l'IMA, estimée à hauteur de 2,5 millions d'euros, en mobilisant les moyens humains, techniques et financiers destinés à cet effet pendant deux ans.

Les deux parties conviennent également de tout mettre en oeuvre pour lancer la création de l'Institut à partir du premier trimestre de 2009. Aux termes de la Convention, l'IMA devra être opérationnel, au moins pour la partie de ses activités concernant la formation des salariés en cours d'emploi, au 1er janvier 2010. L'IMA va être géré conjointement avec les professionnels de l'aéronautique qui définiront eux-mêmes leurs besoins.

Dans ce cadre, Jamal Rhmani, ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle, a formé le souhait que cette Convention de partenariat contribue efficacement à la création de l'IMA dans les délais prévus comme le stipule le plan d'urgence de développement de l'appareil de formation professionnelle (2008 -2012) afin de répondre aux besoins en ressources humaines dans ce secteur stratégique.

De son côté, Frédéric Saint-Geours, président de l'UIMM, a indiqué que cette Convention est «un exemple concret d'un effort commun» émanant de l'UIMM et du GIMAS pour accompagner les entreprises. Un institut de ce type au Maroc se justifie à plusieurs titres, surtout que les problématiques de ressources humaines et de qualification rencontrées par les industries sont désormais communes dans tous les pays.



Commentaires...

1.Posté par fatima boubsis le 03/11/2008 07:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la mondialisation de l'économie impose aujourd'hui aux opérateurs économiques d'accorder un grand intérêt aux ressources immatérielles notamment le capital humain qui devient un véritable facteur de compétitivité,.
le secteur aéronautique marocain est en besoin préssant de ressources humaines qualifiées pour ces activités qui s'étendent à plusieurs autres secteurs ou branches. En effet, le secteur s'intègre progressivement dans le tissu industriel national, des activités qui auparavant étaient réalisées en Europe le sont aujourd'hui au Maroc.
des effets d'entrainement ont été enregistrés aussi bienau niveau de la qualification des techniciens aéronautiques marocains, et ceux grâce à la formation en interne dans les entreprises du secteur, ou celle dispensée à l'académie .
il est nécéssaire aussi de s'interesser aux conventions et partenariats qui ne peuvent que renforcer et spécialiser encore d'avantage notre capital humain aéronautique technique. la création d'un institut est en mesure de capitaliser le transfert de technologie qui va naître de l'assistance technique offerte par l'UIMM. ce partenariat entre des industriels ne peut que mieux cerner les besoins réels du secteur en terme de ressources humaines. il exprime aussi le dévouement des industriels européen à transferer leur savoir-faire et la volonté des entreprises marocaines à vouloir maîtriser ce transfert technologique.

2.Posté par aziz0205 le 09/02/2010 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avez- vous des infos pour savoir comment faire pour postuler à un poste d'enseignant dans cet institut, je suis actuellement professeur d'aéronautique dans un lycée Francais, je voudrais contribuer au développement de ce métier dans mon pays, et faire en sorte que ce transfert de technologie se fasse avec une maitrise et une emprise de la manière la plus etendue possible.
cordialement

3.Posté par Djamel le 04/07/2010 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam alaikoum;
je me presente, je m'apel Djamel, je suis algerien, je prepare un BTS en maintenace industriel dans mon pays, je demande votre aide pour repondre a mes questions:
1- est ce que cette institut est deja operationnel, oubien il va l'etre dans le future proche inchallah?
2- pouvez vous nous communiquer le site officiel de ce institut ?
3- cet institut accepte t il des etudiant etrangers?
3- quel niveau faut il avoir pour y acceder?
merci d'avance mes chers freres et soeures, et je trouve vraiment que c quelque chose de bien ce que vous faites, j'espers qu'on va se ratraper un jour.

4.Posté par Zineb Zaoui le 07/05/2011 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment peut-on intégrer cet institut??

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.