AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Deux morts dans le crash d'un ULM dans la région d'Ifrane


Par AFP, le 23 Avril 2010



Deux morts dans le crash d'un ULM dans la région d'Ifrane
Deux ressortissants français ont été tués lorsque leur ULM (ultra léger motorisé) s'est écrasé vendredi en début de soirée dans la région d'Ifrane (Moyen-Atlas, à 240 km à l'est de Rabat), a-t-on appris auprès des autorités locales.

"Les deux passagers sont de nationalité française", a déclaré à l'AFP un responsable de la province d'Ifrane sans autre précision.

"Venant de Ouarzazate (sud) à destination de Fès (centre), l'appareil de type ULM avec à son bord deux personnes s'est écrasé dans un hameau de Dayet Oua (lac) à 10 km au nord d'Ifrane sur la route de Fès", a indiqué la même source. L'accident a eu lieu vers 18H30 GMT (locale) quand l'appareil est tombé sur une maison en pisé sans faire d'autre victime.
"Lors de la chute de l'ULM la maison était vide de ses occupants", a affirmé cette source.
Les secours prévoyaient d'évacuer les corps des victimes vers la morgue de l'hôpital d'Azrou (17 km au sud d'Ifrane).

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident.


Mots clés : crash, maroc, ulm



Commentaires...

1.Posté par KARKOUR le 24/04/2010 21:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'abord je présente mes condoléances aux familles des victimes.
L'année 2010 a enregistrée un nombre remarquablement élevé d'accidents d'avions légers au Maroc ; ce qui nous pousse à s'interroger sur cette dégradation de la sécurité aérienne.La réponse est à chercher peut être du coté de direction de l'aviation civile.

2.Posté par Abdellah le 25/04/2010 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est vrai que le nombre d'accidents a augmenté , mais il est aussi à remarquer que les avions en question appartiennent à des ressortissants étrangers , ce qui veut peut-être dire que la direction n'est pas responsable , et que ces pilotes sont simplement mal formés , ou alors mal informés sur les conditions météo et ce qui s'en suit.
En régle générale , les ULMistes sont jugés irresponsables parce qu'ils échappent aux régulations auxquelles font face les pilotes d'avions , ce qui est peut-être la cause de ces accidents.

3.Posté par Vincent le 25/04/2010 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les pilotes étaient confirmés, ancien pilote de chasse et vendeur ULMiste confirmé.
Le crash est issu d'une défaillance du carburateur et non à une négligence de pilotage.
Ce n'étaient pas des irresponsables, bien au contraire.
En définitive la cause des accidents est bien souvent la maintenance même de l'appareil.


4.Posté par aviasud le 26/04/2010 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Savez vous quel type d'ulm est concerné par cet accident ? Les Ulmistes sont des pilotes à part entière et détenteur d'une licence dont l'obtention nécessite une formation délivrée par l'Aviation civile du pays concerné ( pratique et théorique) pratiquement de même nature que le PPL avion. Par contre compte tenu des caractéristiques de l'aéronef, une panne moteur n'est pas un problème et l'atterrissage moteur coupé fait partie de la formation. Contrairement a ce que décrit Abdellah les règles de vol à vue ( VFR) applicables au ULM sont les mêmes que celles appliquées à l'aviation légère, pour conclure le nombre de licenciés à la FFPULM en France est d'environ 13000 membres ! A quand la libération de cette pratique au Maroc ? sachant que les ULM sont stockés au fond des hangars, ne volent pas, font l'objet d'un "CN" comme les avions... et que le Maroc, superbe pays, est encore plus beau d'en haut !
J.C résident au Maroc, ancien instructeur SFACT en France...

5.Posté par libert alain le 26/04/2010 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Condoléances aux familles. Je suis tout à fait d'accord avec J.C, mais les choses évoluent au Maroc. Des règles plus souple sont en cours pour avoir plus de 4 pilotes ulm au Maroc contre plus de 15000 en France. Il y a des emplois à créer, des pilotes à former, et un marché à développer avec l'aide de la DAC nous pouvons y arriver très vite.
L'avion est un camion, et l'ulm est une auto.

Alain
Casablanca

6.Posté par Jean le 27/04/2010 03:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vous confirme, je connaissais bien le pilote, ancien pilote aéro, un grand profesionnel averti , très attentif à la sécurité et à la maintenance. Tout sauf un apprenti.Je n'ai pas confirmation, à ce stade d'une défaillance technique

7.Posté par qq1 le 27/04/2010 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il s agit d un ulm qui ressemble au C172 pas comme ce k est affiche ci dessus

8.Posté par j'ai peur de les connaitre le 29/04/2010 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Je crains que ce soit des gens que je connais, vu les informations dans le commentaires précédents.... Est ce que quelqu'un peut me dire de qui il s'agit s'il vous plait, par e-mail, je n'arrive pas à avoir l'information sur le net, et je n'arrive pas à contacter la base....je ne suis pas pilote, mais j'ai passé beaucoup de temps avec eux, et il y avait un ancien pilote de chasse et un vendeur confirmé....

Mon email ecce_homo@live.fr

Merci d'avance...

9.Posté par Famille le 29/04/2010 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Jean pour ce commentaire qui nous touche beaucoup. C'est tout à fait vrai.

Cordialement.

En esperant vous voir demain à la cérémonie

10.Posté par stèph le 29/04/2010 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toutes mes condoléances à la famille...
où a lieu la cérémonie ?


11.Posté par Ahmed le 04/04/2011 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je viens de lire les comentaires en haut. touts les condoleances a la famille.
Quelqun de vous savez les restrictions de voler un ULM au maroc, je parle d un Quicksilver MX Sport. merci d avance

12.Posté par Abdellah le 06/04/2011 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les ULM au Maroc sont considérés comme des avions. càd, décollage et atterrissage à partir d'aérodromes contrôlés seulement, et cheminement VFR obligatoire.

13.Posté par aviasud le 06/04/2011 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour Ahmed,
le MX Sport est un super ULMde la lignée des Quicksilver depuis 1974... double surface avec des performances supérieures au MX de base qui était simple surface mais la motorisation Rotax est identique. J'ai volé de nombreuses heures en France sur cet ULM dans les années 90: c'est surement le meilleur monoplace tube/toile exiistant sur le marché, aux commandes il est très léger et très maniable un vrai plaisir... en ce qui concerne son utilisation au maroc et si tu le fait immatriculer au Maroc tu vas retomber sous la législation ULM marocaine c'est à dire immatriculation Avion CN et tout ce qui va avec ! Tu peux me contacter sur ma hotmail aviasud@hotmail.com Cordialement JC.

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.