AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Emirates lance un second vol journalier entre Casablanca et Dubaï


Par Aeronautique.ma / Communiqué, le 8 Août 2014



Emirates intensifiera ses services au Maroc par le lancement d’un second vol journalier entre Casablanca et Dubaï aux Emirats Arabes Unies. Passant ainsi à 14 vols hebdomadaires à partir du 1er septembre 2014.

En plus, à partis du 26 Octobre, le nouveau vol desservit par l’Airbus A340-500 sera remplacé, par le Boeing 777-300ER, ainsi les deux vols quotidiens seront opérés en Boeing 777s. La capacité totale passera donc à 2.520 sièges par semaine dans chaque direction.

"En fournissant une fréquence quotidienne supplémentaire et en améliorant l'appareil, nous répondons à la forte demande en capacité supplémentaire. Le renforcement du service favorisera le commerce et le tourisme vers une de nos destinations clés d’Afrique" a déclaré Adil Al Ghaith Vice-Président des Opérations Commerciales d'Emirates en Afrique du Nord et de l'Ouest.

Le nouveau vol EK753 partira de Dubaï chaque jour à 14h55 et arrivera à Casablanca à 20h25. Le vol retour EK754 décollera de Casablanca à 22h00 et atterrira à Dubaï à 8h55 le matin suivant.




Commentaires...

1.Posté par bamou le 08/08/2014 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En plus des vols quotidiens EK751/752 déjà existants,Emirates intensifie ses vols vers le Maroc alors que notre compagnie nationale a abandonné ses vols vers les Emirats depuis plusieurs années par faute de remplissage et non adaptation d'avions,la RAM effectuait uniquement 3 rotations par semaine vers les Emirats,Mardi,Jeudi et Samedi,soit vers Dubai soit Aboudhabi,mais en passant par Ryadh à l'aller comme au retour,très difficile de concurrencer Emirates.

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.