AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO



Kep Metal tech, investir pour amplifier le transfert de technologies


Par Aeronautique.ma, le 4 Février 2008



Mr Da Silva Antonio
Mr Da Silva Antonio
Kep Metal Tech (KMT) est une entreprise française possédant trois sites de production représentant 35 MEuros de chiffre d'affaires et 270 collaborateurs en France et à l'étranger. A la fin de l'année 2006, KMT a acquis une PME marocaine ToolMakers spécialisée dans la fabrication d'outillages à Casablanca pour créer sa filiale Kep Metal Tech Maroc (KMTM).

Les investissements de KMT ont visé à doter la nouvelle filiale d'un parc de machines neuves et de grande technicité, ainsi que la formation du personnel existant à des domaines avec une forte valeur ajoutée. Ces investissements ont été maintenus par KMT en 2007 afin d'acquérir une réelle compétence technologique confirmée par la réalisation de plus de 100 outils et la livraison de plus de 50 références nouvelles, soit plusieurs dizaines de milliers de pièces essentiellement des supports d'habillage moteurs pour SNECMA.

KMTM a pour ambition en 2008, d'amplifier son transfert de technologies dans les domaines du traitement thermique et du ressuage ::, et de créer un département qualité au sein de sa filiale.

KMTM, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 7.16 MDh avec 30 collaborateurs, compte atteindre un chiffre d'affaires de 15 MDh en 2008 et 50 collaborateurs avec l'ambition de former 150 collaborateurs d'ici 2010.

 " La formation occupe une place trés importante à KMTM étant donné que ce domaine est inconnu au Maroc, notre ambition est de pérenniser cette activité au royaume pour faire de lui le pays leader au Maghreb" a déclaré, à Aeronautique.ma, Mr Da Silva Antonio, Directeur Commercial de KMTM, lors d'une coférence de presse organisée en marge du salon Aéroexpo à Marrakech. 



Kep Metal tech, investir pour amplifier le transfert de technologies
Kep Metal Tech, une PME Lorraine qui s'est développée sur un marché de niche tout en parvenant à conquérir ses clients parmi les plus grands : Safran, Thales, MBDA, Dassault aviation, Eurocopter, Zodiac... Résultat, le chiffre d'affaires de Kep Metal Tech est passé de 3 à 15 millions d'euros entre 1997 et 2005 pour atteindre en 2007 35 millions d'euros, ceci à la fois en raison de ses bonnes performances, mais aussi grâce au rachat de deux de ses concurrents, GTM et SERIJE et Toolmakers à Casablanca.
Activités: Conception CAO d'outils de découpage et emboutissage sur presses mécaniques ou hydrauliques - Réalisation des outillages - Découpage sur presses - Pliage sur commande numérique - soudage TIG - Marquage et Assemblage par rivetage de composants.






Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.