Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







International

Le BEA crée un groupe de travail pour analyser l’ensemble des aspects liés à la conduite du vol


Le Bureau Français d'enquêtes et d'anayses (BEA) vient de constituer le groupe de travail « Facteurs humains » dont la création a été annoncée lors de la publication du troisième rapport d’étape d’enquête sur l’accident du vol Rio-Paris le 1er juin 2009.

Ce groupe de travail a pour objectif d’analyser l’ensemble des aspects liés à la conduite du vol :

- actions et réactions de l’équipage au cours des trois dernières phases de vol décrites dans le troisième rapport d’étape, notamment vis-à-vis de l’alarme de décrochage ;
- ergonomie du poste de pilotage ;
- interfaces homme-machine.

Ce groupe de travail est composé de sept experts :
- trois enquêteurs du BEA spécialisés en Facteurs humains ;
- un médecin-psychiatre spécialiste de l’analyse de risque ;
- un consultant aéronautique Facteurs humains ;
- un pilote de ligne qualifié A330 ;
- un pilote d’essais.

Le BEA pourra faire appel ponctuellement à d’autres experts et consulter, en tant que de besoin, Airbus et Air France.

Les travaux du groupe vont commencer très rapidement, et devraient être achevés à la fin du mois de décembre 2011. Ses réflexions seront nourries par les travaux du groupe « Opérations » et ceux du groupe « Systèmes avions ».

L’ensemble de ces travaux sera consigné dans le rapport final qui établira les causes de l’accident et dont la publication est prévue au cours du premier semestre 2012.


Communiqué BEA

Mercredi 7 Septembre 2011

Mots clés : bea


Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.

Maghreb | International | Dépêches | Revue de presse






Newsletter






Galerie
Rater la piste
MAS_20140008
MAS20140546