AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Tunisie: Premier prototype d'avion léger par des ingénieurs tunisiens


Par Agence de presse TAP, le 28 Mai 2012



Tunisie: Premier prototype d'avion léger par des ingénieurs tunisiens
Des compétences tunisiennes œuvrent, depuis le 28 janvier 2012, à la fabrication d'un premier prototype d'avion léger tunisien,
a annoncé M.Ferid Kamel, pilote d'avion et gestionnaire de la société « Oxygène », ajoutant que les travaux devront s'achever au cours du mois d'août prochain.

Au cours d'un atelier tenu, samedi à Monastir, en marge de la première rencontre organisée sur le thème « Le génie de la réussite collective, quelle gestion en période de transition », M.Kamel a indiqué que 95% des pièces composant ce prototype d'avion ont été fabriquées en Tunisie. Le moteur utilisé est à l'origine celui d'une voiture qui a été transformé pour », a-t-il précisé.

Les compétences tunisiennes en question appartiennent aux Ecoles nationales d'ingénieurs de Sousse, Monastir et Sfax, outre le Centre sectoriel de formation dans les métiers du bois de Monastir et l'Institut supérieur des beaux arts de Sousse.
L'avion d'une longueur de 6,5 mètres et pesant 275 kilogrammes, devra voler à une vitesse de 270 km/heures, a précisé M.Kamel, ajoutant que le même type d'avion est vendu à l'étranger à un prix estimé à 180 mille dinars, sans compter les taxes douanières.

Le responsable a par ailleurs affirmé que l'entreprise attend l'accord du ministère du transport pour la création d'un club d'aviation à Menzel Kamel (gouvernorat de Monastir) qui abritera une piste d'atterrissage pour ce type d'avions légers. S'agissant de la promotion de ce prototype, il a indiqué « que la société a reçu une commande française (avions biplaces) et canadienne (avions de quatre places).


Mots clés : tunisie



Commentaires...

1.Posté par Jeremy De Pauw le 28/05/2012 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour,

je suis intéresser par votre projet et voudrais connaitre l'avancement sur l'avionics.
allez vous installer les nouvelle norme GLASS COCKPIT GARMIN 1000 ,ou rester avec instruments.
avez vous une qualification installation avionics/instrument ,
je voudrais entrer dans votre projet, est-il possible d’échanger un projet international Belgique-Tunisie.

jeremy

2.Posté par Hamidi le 01/06/2012 11:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est le première prototype d'avionserafabrique en Tunisie ,vraiment je les encourage et leur souhaitere une. Bonne continuite . Des qu'il sera prete je suis le premier acheteur bon courage Hamidi Algerie
Ancien éleve pilote
Cordiallement

3.Posté par BARTHEL Robert le 03/07/2012 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'et une honte !!!
Ils prétendent avoir conçu un appareil alors qu'il s'agit ni plus ni moins d'une copie conforme du Gaz Aile de Serge Pennec!!

Ces types là sont de pâles copieurs qui profitent commercialement du travail d'un génial ingénieur Français.
http://gazaile2.free.fr/

J'espère qu'ils se casseront la gueule!

Robert

4.Posté par Pennec serge le 05/07/2012 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout est faux
Je suis le concepteur de cet avion , c'est pas un proto tunisien c'est une machine Française qui vole a plusieurs exemplaire et il y en a quelques centaines dans le monde en construction ,férid n’est pas pilote cette machine ne sera pas finie au mois d'aout ni même cette année, si elle est finie un jour , un contrat me lie avec eux et la production industrielle est interdite , c'est une machine de construction amateur qui ne répond pas aux normes de certification classique , de plus la version qu'ils font n'est pas un avion mais c' est un ULM ,, ça vole à 200 et pas à 270 ça fait 5.5 m et pas 6.5
ils ne peuvent pas avoir de commande ni française ni canadienne ni d'un quadri place
pour en savoir plus sue la machine voir : http://gazaile2.free.fr

je leur ai donné gracieusement cette liasse de plan et la documentation détaillée qui va avec pace que c'etait pour une maison des jeunes pour les fédérer autour d'un projet pour les sortir de la rue , mais je vois que ça à mal tourné , ça à un peu dévié de l'idée de base , ça commence à parler d'argent tout de suite , le contrat stipule bien pourtant la fabrication d'une machine et d'une seule et pas dans un but commercial ,
quand on regarde la vidéo ils ne parlent jamais du nom de l'avion , on a l'impression que c'est eux et l’école d’ingénieurs qui développent cet appareil
ce message avait simplement pour but de vous informer de la situation et de ne pas vous laisser berner par la mousse médiatique qu'ils font autour de ce projet
ils ont les plans depuis le 30/5 /11 et non depuis le 28 /1/12 comme il disent , tout est bidon que du vent

5.Posté par Griffeuille Jean-Pierre le 09/07/2012 07:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'accord avec Robert, c'est une honte et c'est d'une stupidité sans nom, le "milieu" de l'ULM est suffisamment informé pour reconnaitre un Gazaile au premier regard, profiter ainsi de la gentillesse de Serge Pennec pour tenter ensuite de monter un pseudo "projet industriel" est indigne et ne peut qu'alimenter les préjugés dont le Maghreb peut être victime

6.Posté par pennec le 14/03/2014 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

craché le 27/2/14

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.