AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Un avion saoudien saisi en France suite à une décision du tribunal


Par AFP, le 18 Avril 2009



Un avion saoudien saisi en France suite à une décision du tribunal
La compagnie française Eagle aviation a fait saisir un avion de la compagnie Saudi Arabian Airlines peu après son atterrissage à Roissy vendredi matin, en raison d’une dette de 2 millions de dollars, a-t-on appris samedi de sources aéroportuaires, confirmant une information d’Europe 1.

Le boeing 777-200 de la compagnie aérienne nationale saoudienne, en provenance de Ryad, a été saisi vendredi matin par huissier de justice peu après son atterrissage à 9H45 sur la plate-forme aéroportuaire francilienne, a-t-on expliqué de mêmes sources.

L’opération fait suite à une décision du tribunal de commerce de Saint-Nazaire dans le cadre d’un contentieux opposant la société nazairienne Eagle aviation à Saudi Arabian Airlines. Eagle aviation, qui louait ce boeing 777-200 à la compagnie aérienne saoudienne, réclamait à celle-ci un loyer de 2 millions de dollars (environ 2,6 millions d’euros).

Les passagers en correspondance, moins d’une centaine au total, sont restés bloqués à l’aéroport vendredi. Ils ont été hébergés pour la nuit dans un hôtel aux frais de la compagnie saoudienne et devaient être réacheminés samedi matin, a précisé une source aéroportuaire.




Commentaires...

1.Posté par farid le 18/04/2009 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la RAM a bien fait d'appeler ses avions à rejoindre le Maroc sinon elle aurai subit la même chose au sénégal. C bête de la part de saudi airline qu'elle tombe dans le piège aussi facilement...

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.