Aeronautique.ma
Aeronautique.ma



Maghreb

10 ans de prison pour le pilote et le copilote pour le crash de Tuninter en 2005


Le pilote et le copilote de l'ATR de la compagnie tunisienne Tuninter qui s'était abîmé en mer en août 2005 au large de la Sicile, faisant 16 morts et 23 blessés, ont été condamnés lundi à 10 ans de prison par le tribunal de Palerme, ont annoncé les médias italiens. Le tribunal de Palerme a infligé en outre neuf ans de prison à Moncef Zouari et Zoueir Chetouane, directeur général et directeur technique de la compagnie, ainsi que huit ans à deux responsables de la manutention et à un mécanicien. Deux techniciens de manutention ont été acquittés.

Indicateur de carburant ATR72 (à gauche) et ATR42 (à droite)
Indicateur de carburant ATR72 (à gauche) et ATR42 (à droite)


Une erreur d'installation d'une jauge de carburant sur l'ATR-72 de la Tuninter est à l'origine de l'accident, selon l'enquête des autorités italiennes. Ce jour-la, l'équipage de l'ATR-72 croyait avoir 3.000 litres de kérosène dans ses réservoirs au moment où l'avion s'est ravitaillé à Bari, dans le sud de l'Italie. Pour retourner à Djerba, il n'a donc demandé que 240 litres supplémentaires de carburant.
Faute d'essence, les deux moteurs se sont arrêtés à peu près en même temps, empêchant l'avion d'atteindre l'aéroport de Palerme pour un atterrissage d'urgence et le forçant à un amerrissage devant les côtes nord de la Sicile.


Les erreurs retenues contre les condamnés sont les suivantes:
- le technicien a installé un indicateur de niveau de carburant Intertechnique P/N 749-158 sur l'avion ATR72 alors que ce type d'indicateur est destiné à l'avion ATR42.
- les occupants de la cabine n'ont pas été averti de l'amerrissage alors que l'avion a pu planer pendant 16 minutes avec les moteurs à l'arrêt.
- ni les deux pilotes, ni les deux PNC ne parlent italien alors que tous les passagers sont de nationalité italienne.

Il reste néanmoins à signaler que le pilote et le co-pilote ont été salué au lendemain du crash pour leur courage et leur sang froid face à une situation aussi critique. Leur condamnation ainsi que la condamnation des dirigeants de la compagnie à des peines aussi lourdes représente une première comparée à celle prononcée dans des affaires similaire.


Pour en savoir plus: Article intéressant sur l'accident


Aeronautique.ma

Mardi 24 Mars 2009

Mots clés : atr, crash, tuninter


MAROC | Maghreb | International | Dépêches





Newsletter


















All Aviation Sites
Top Aviation Sites
AVIATION TOP 100 - www.avitop.com Avitop.com