Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







Maghreb

Tunisair: Sit-in d'une centaine d'hôtesses de l’air et de stewards devant le siège de la compagnie


Tunisair: Sit-in d'une centaine d'hôtesses de l’air et de stewards devant le siège de la compagnie
Une centaine d'hôtesses de l’air et de stewards, contractuels au sein de Tunisair, ont observé, mercredi, un sit-in au siège de la compagnie à la Charguia. Ils proteste contre l’intention de la compagnie de ne pas renouveler leurs contrats de travail.

M. Amir Bahri, leur porte parole, a déclaré à l'agence de presse Tunisienne TAP que "les sit-inneurs, qui représentent la promotion 2009, sont entrés en sit-in, mardi, suite au refus de la direction de Tunisair de dialoguer et, éventuellement, de signer de nouveaux contrats avec eux".

Selon lui, les protestataires n’ont pas revendiqué leur titularisation, mais ont plutôt exigé "la signature d’un contrat d’une durée de neuf mois, au lieu de six mois par an. Il a précisé que le reste de l’année: "ils restaient ‘chômeurs’ à la disposition de Tunisair, sans recevoir aucune indemnisation financière". Et de rappeler que la société avait l’habitude de conclure avec eux des contrats à délai déterminé, bien qu’ils aient réussi les épreuves de recrutement, organisées par Tunisair depuis 2009".

Il a insisté, aussi, sur l’impératif d’appliquer l’une des clauses du contrat, conclu le 27 janvier 2011, par les représentants du ministère du Transport et Tunisair, en présence de la partie syndicale, et qui stipule «la révision de la formule des contrats».

De son côté, Tunisair a expliqué, dans un communiqué, publié mercredi, que «les sit-inneurs ne sont pas concernés par les conventions signées avec les parties sociales, puisque leurs demandes ne peuvent pas être satisfaites, vu la régression des activités de la compagnie et la nature de leurs tâches.

La compagnie a précisé qu’«elle a l’habitude de faire appel à un personnel navigant commercial (stewards et hôtesses) saisonniers pour la haute saison avec des contrats à durée déterminée de 3 à 5 mois, selon les besoins», soulignant qu’ «une telle pratique a existé et est admise depuis plus de 30 ans» et que «cette année, le personnel saisonnier a été libéré le 31 octobre conformément aux dispositions contractuelles».

Dans ce communiqué Tunisair, a exprimé son mécontentement, signalant qu’elle emploie actuellement, environ 8400 agents, suite aux accords sociaux passés avec les syndicats après le 14 janvier. «La compagnie ne peut plus supporter des actions sociales similaires», a-t-elle précisé dans le communiqué.

Aeronautique.ma / Agence TAP

Jeudi 15 Décembre 2011


Maghreb | International | Dépêches





Newsletter









Galerie
concorde1024
MAS2014_10090
Cérémonie_2000_BR7100025




Recommandez Aeronautique.ma








Top Aviation Sites
AVIATION TOP 100 - www.avitop.com Avitop.com