31/10/2014
6:08



Ecole Mohammadia d'Ingénieurs

Première école d’ingénieurs au Maroc et aussi la mieux cotée auprès des entreprises et établissements publics, l’Ecole Mohammadia d’ingénieurs (EMI) ne cesse de multiplier les exemples de son excellente adaptation aux exigences de l’entreprise. En septembre 2005, elle a créé une spécialité en aéronautique pour accompagner la dynamique que connaît actuellement le secteur.


Ecole Mohammadia d'Ingénieurs

De même, elle a récemment signé une convention avec le groupe français«Teuchos» pour former des ingénieurs en aéronautique. Ses lauréats, très appréciés par les entreprises ne se contentent plus de suivre un cursus purement technique,mais se préparent à devenir de vrais meneurs d'hommes. Pour cela, la formation à l'EMI met de plus en plus l'accent sur le développement du sens managérial de l'étudiant. Une attention particulière est accordée à la formation par projets. «L'objectif étant de développer les capacités d'initiative et de créativité de l'étudiant», souligne le directeur.

Dans le même sens, une formation à l'entreprenariat est prévue en troisième année, accompagnée d'un appel à projets pour sélectionner et récompenser les meilleures réalisations. Le centre d'innovation technologique assure, quant à lui,l'incubation d'entreprises sur la base de projets innovants issus detravaux de recherche.

L'EMI est connue pour la singularité de son mode de fonctionnement bicéphale. Parallèlement à la formation académique, les élèves ingénieurs sont astreints à un régime militaire institué en 1981. Ainsi, les lauréats de l'école ont, en plus du statut d'ingénieur d'Etat, le grade de sous-lieutenant de réserve. L'accès à l'Ecole se fait essentiellement à partir du concours national commun ouvert aux classes préparatoires. Les lauréats de l'université (niveau Deug) peuvent également y accéder suite à un concours organisé par l'EMI, mais ne représentent généralement qu'une infime partie des admis (10 de 300).

La formation couvre un large spectre des spécialités en ingénierie. Pas moins de huit départements offrent des formations en ingénierie mécanique, industrielle, civile, minérale, informatique, électrique et des procédés. Cette offre n'est pas figée puisqu'elle s'enrichit en fonction des besoins du marché. Le mot d'ordre est de ne pas s'encombrer d'une filière qui n'a aucune utilité pour le monde socioéconomique. «La stratégie de notre école aujourd'hui est d'accompagner les secteurs porteurs de notre économie, notamment ceux du plan Emergence», explique Driss Bouami, directeur de l'école.

En plus d'un cycle de base de 3 ans, l'Ecole Mohammadia offre un cycle doctoral composé de formations destinées soit à la recherche, soit à finalité professionnelle. Pour l'année en cours, 377 élèves ingénieurs sont inscrits en troisième cycle dont 28 en doctorat d'Etat. Depuis sa création, l'EMI a fonctionné en interaction avec l'environnement socioéconomique. Aujourd'hui, elle dispose environ d'une soixantaine de contrats avec des entreprises du secteur public, privé et les administrations. Ils consistent en des prestations de service dans les domaines de la formation continue et l'assistance technique. Ainsi, le personnel de certains établissements publics comme l'ONE et l'OCP ont bénéficié des formations à la carte. Des expertises dans des domaines pointus tels que le contrôle qualité, la maintenance et l'analyse del'hydrogéologie font également partie du programme de recherche appliquée de l'école. L'enseignement et la recherche appliquée sont pris en charge par 140 enseignants permanents, qui disposent de plus de 70 laboratoires actuellement en cours de rénovation ainsi que quatre centres d'excellence dont le réputé centre de recherche et d'études spatiales (CRES). Ils profitent, en outre, des partenariats de l'école avec des centres de recherche étrangers très réputés, surtout l'Institut national de l'informatique appliquée de Paris et le CNRS.

Créée en 1959 par Feu Mohammed V, l'EMI est la première école d'ingénieurs du Maroc indépendant. Elle a réussi à former 5.000 ingénieurs depuis sa création et en injecte aujourd'hui près de 300 dans le marché du travail, soit 25% des ingénieurs formés au niveau national. Le total des effectifs pour l'année académique 2005-2006 est de 887 élèves ingénieurs, dont un quart de filles.



L'econimiste
Lundi 17 Avril 2006




Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

52.Posté par Aero le 07/05/2008 14:23

Salut,

Je veu tt simplemen signalé le fait kil nexiste pa une filiére aéronautique à l'EMI ( sauf sur demande en option en 3éme année du génie Mécanik) vu ke lécole ne dispose du matériel et des équipements en la matiére....La seule école au maroc qui forme des ingénieurs d'Etat aéro est l'AIMAC (Académie International M VI de l'Aviation Civile) ki une histoire tré longue en la formation des controleur aérien et des éléctroniciens aéro

51.Posté par Aimad ensamy le 01/12/2007 19:10

il est vrai que l'EMI organise un tas de manifestations mais cela n'en fait pas la meilleur école d'ingénieur au maroc
Elle est plutôt l'école privilégiés des dirigeants d'entreprises (car lauréats de l'EMI).
Mais je vous assure que le niveau de la plupart de ses lauréats n'est pas du tout différent de celui des ressortissants des autres écoles (en étant gentil avec les lauréats de l'EMI)

50.Posté par ennaji mohamed le 24/10/2007 01:16

bonjour je suis un jeune marocain titulaire d'un master en GSI aeronautique, d'un diplome d'ingenieur maitre en aeronautique option propultion, d'une licence Aeronautique, d'un DUT GIM et d'un DTS AII. Actuellement je passe un stage complementaire a ma formation en aeronautique dans la region de l'ile de france, je poste se message juste pour avoire des informations concernant les formation en aeronautique proposé par l'EM.

49.Posté par Ould cherif issam le 23/09/2007 23:47

salut je suis marocain j'ai 23 ans j'ai 1 bac avec mention passable, je suis maintenant etudient au l'ISTA a FES specialite TSBECM (Technicien Spécialisé en Bureau D’Etudes en Construction Métallique). J'aimerais savoir est ce que apres m'obtenir mon deplome je peux acceder a votre institue .merci bien.

48.Posté par reda le 31/07/2007 22:16

slt a tous kélé la not sufisante pour minscrir a EMI.

47.Posté par sbai le 27/07/2007 20:46

je m'appelle meriem sbai ,j'ai 23ans je suis titulée d'une licence professionnelle 'Agroalimentaire a l'université Ibn Tofail de kenitra',es ce que j'ai l'opportunitée d'acceder a EMI.merci

46.Posté par driss le 14/07/2007 00:08

moi j'aimerai avoir des infos sur les profs chargés d'enseigner les matieres b[aeronautique ( qualification ) , vu que cette option est nouvelle et qu'il faut des enseignants experts dans ce domaine ( de degree ingenieur en aero ou equiv ) , a ma connaissance y'a aucune partenariat avec l'ONDA, la RAM et le GIMAS , et merci d'av ]b

45.Posté par zineb le 10/07/2007 23:13

Au fait, j'étais étudiante en CPGE. Et il est déjà question de m'inscrire. Je suis très intéressée par l'aéraunotique et l'article ci-dessus laisse entendre que l'EMI offre une spécialité de l'aéraunotique au sein de l'établissement.
J'aimerais tellement en savoir davantage. Si vous en savez davantage faites moi signe. Merci beaucoup..

44.Posté par benrazma said le 10/07/2007 16:01

je suis un etudiant de la faculte des science de casa je prepare une licence en physique ,est ce que apres m'obtenir mon deplome je peux acceder a votre institue ,?

43.Posté par fathi le 29/06/2007 23:43

je suis un scien maths (1 ere annee) j'ai 18 en maths et 12 au regional ;;est ce que je serais capable d'etre admis a cette ecole repondez moi svp

42.Posté par kamal le 29/06/2007 22:46

salut je suis marocain j'ai 20 ans j'ai 1 bac avec mention passable,j'aimrais bien etudierdans cette ecole inchallah
mon num;015258831

41.Posté par loubna le 23/06/2007 09:45

salut,
je suis une nouvelle laureate de l'EMI, je viens juste de passer ma soutenance, pour ta question je te dis que l'acces a l'EMI se fait PRINCIPALEMENT a partir des CPGE (il y'a mnt possiblité que les sc.exp integrent ces classes) il y'a aussi les admis sur titres et les deug, mais en tant que bachelier, tu ne peux pas acceder directement a l'EMI, je crois que l'ENSAM est la seule ecole d'ingenieurs a prepa integré. bonne chance

40.Posté par ounssa le 14/06/2007 13:15

bonjour a tous
j'ai deja envoyer un email a l'emi afin qu'il me donne plus d'informations en ce qui concerne ce qu'il ya aprés le bac et est ce qu'il accepte des bac sciences expérimental et m'expliquer le deug et tous ca et j'attends toujours un réponse j'éspere que quelqu'un aura la gentilesse de me l'expliqué méme par email c'est tout ce que je souhait
e et merci encore ps:un étudiant a l'emi ca sera aussi bien merci

39.Posté par Allam fayçal le 25/04/2007 14:59

Je suis marocain, âgé de 21 ans, je prépare cette année mon bac + 2 (Deug en physique), je souhaite intégrer votre école inchaallah.

38.Posté par el maniani haitam le 15/04/2007 03:01

tres bonne ecole j aimerai etudier dans cette ecole l année prochaine inchaallah ya rab

37.Posté par el bouatlaoui meriam le 07/04/2007 21:07

je voudrais étudier à cette très grande école après avoir mon deug ya rab

36.Posté par hicham le 14/03/2007 21:19

c hicham je veux integrer l'emi

35.Posté par adnane le 18/02/2007 01:56

le club mécanique de l EMI organise une compétition nationale de Désign
(SODEC : Students Open Design Competition)
une compétition ouverte à tout le monde, tout jeune faciné par l'innovation
la créativité

consultez notre site : www.emi.ac.ma/sodec2007

1 2