AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Atterrissage d'urgence d'un avion d'Egyptair à cause d'une note suspecte dans les toilettes


Par Agence, le 16 Juin 2013



Atterrissage d'urgence d'un avion d'Egyptair à cause d'une note suspecte dans les toilettes
Un avion d'Egyptair assurant la liaison entre Le Caire et New York a fait un atterrissage d'urgence samedi sur l'aéroport britannique de Glasgow Prestwick après «la découverte à bord d'une note suspecte», a indiqué la police, obligeant l'armée de l'air à escorter l'appareil.

«A environ 14 h 20 (9 H20 à Montréal) aujourd'hui (samedi), un appareil d'Egyptair assurant la liaison Le Caire-New York a été dérouté sur l'aéroport de Prestwick après la découverte à bord d'une note suspecte», a indiqué la police écossaise dans un communiqué.

«Aucune victime n'a été signalée», a ajouté la même source.

La police écossaise a annoncé dans la soirée que les 326 passagers avaient débarqué de l'avion et que les enquêteurs avaient entrepris une fouille approfondie de l'appareil.

Tous les passagers seront interrogés par la police dans la soirée dans les bâtiments du terminal, selon la même source.

L'avion, un Boeing 777, a été escorté par l'armée de l'air britannique jusqu'à l'aéroport écossais «à la suite d'un incident à bord», a indiqué le ministère britannique de la Défense, précisant qu'un ou plusieurs jets Typhoon étaient intervenus.

Selon un témoin sur place, deux avions ont escorté le Boeing 777 à Prestwick et l'appareil était entouré de 10 ou 15 voitures de police dans une zone isolée de l'aéroport.

Une passagère du Boeing, Nada Tawfik, qui travaille pour la BBC, a expliqué sur la chaîne de télévision en continu avoir trouvé dans les toilettes de l'appareil une note sur laquelle était inscrit «Je vais mettre le feu à cet avion».

Le message, qui comprenait aussi un numéro de siège d'avion, «était écrit au stylo sur une serviette, et le stylo était encore là (dans les toilettes), donc j'ai dit à l'équipage de le garder pour que les empreintes puissent être relevées», a-t-elle raconté.