AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Crash de l'ULM du Cheikh Ahmed: Les recherches se poursuivent


Par AFP, le 28 Mars 2010



Crash de l'ULM du Cheikh Ahmed: Les recherches se poursuivent
Les recherches se poursuivaient dimanche pour retrouver cheikh Ahmed Ben Zayed al-Nahayn, frère du président des Emirats arabes unis (EAU), porté disparu lorsque son ULM (ultra-léger motorisé) est tombé vendredi dans un lac de barrage près de Rabat, a-t-on appris de source proche des enquêteurs.

Le pilote de l'ULM, un ressortissant espagnol, a été repêché sain et sauf vendredi avant d'être évacué vers une clinique de Rabat où il était toujours hospitalisé dimanche. Cheikh Ahmed et les débris de l'appareil n'ont pas été retrouvés.

Cheikh Ahmed est le directeur général de l'Autorité des investissements d'Abou Dhabi (Abu Dhabi Investment Authority, ADIA), considérée comme le plus important fonds souverain du monde avec des avoirs estimés à plus de 600 milliards de dollars.

"Les recherches se poursuivent dans une région qui comprend le barrage Sidi Mohamed Ben Abdellah, où le planeur est tombé vendredi, et la zone limitrophe" d'une résidence du cheikh, aux environs du plan d'eau, a indiqué dimanche la source marocaine proche des enquêteurs.

Cette résidence, où séjournent régulièrement des membres de la famille Zayed, a été construite au début des années 1990, du temps de l'ancien président cheikh Zayed ben Sultan al-Nahyane. Elle donne sur la vallée du Bouregreg et le barrage, dont les eaux alimentent la grande région de Rabat.

"Toute la zone du barrage est interdite au public et les recherches se poursuivent depuis vendredi pour retrouver le cheikh Ahmed ou son corps", ainsi que les débris de l'appareil, a poursuivi la même source. "Le barrage est à 100% rempli en raison des fortes pluies qui se sont récemment abattues" sur la région et son pourtour devenu "presque marécageux". Les causes de l'accident de l'ULM n'ont pas encore été déterminées et une enquête a été ouverte.