Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







Aviation militaire

Femme Marocaine pilote d'avion à réaction


Femme Marocaine pilote d'avion à réaction
Que de chemins parcourus! Une selection rude, tant somatique qu'académique, une formation solide multi-disciplinaire à prédominance aéronautique et une évaluation initiale en vol sont autant d'étapes que le sous-Liautenant Hanae Zarouali a pu franchir avec impétuasité et acharnement: Elle est le premier officier féminin des Forces Royales Air (FRA) à être lâché sur un avion à réaction.

Ce jour-là, la mission n'était pas comme les autres. Le jeune officier féminin se met en double avec son moniteur qui la regarde piloter et analyse « les faits et gestes » : tenue machine, mesures de sécurité, maîtrise des procédures, division d'attention, tout est passé au crible et rien n'est laissé au hasard.

Enfin, letest a été probant. Le moniteur appose son sceau approbateur pour un vol en solo. Aussitôt dit, aussitôt fait. La machine se met en branle, tout le monde est à son poste : le starter est réactivé, le directeur des vols, jumelles à la main, est prêt à intervenireet le photographe est à l'oeuvre pour éterniser l'événement. Notre cavalière du ciel en herbe enfourche sa monture : tellement confiante et sereine que rien ne trahit son pincement au coeur.

Femme Marocaine pilote d'avion à réaction
Seule dans la cabine, elle ne doit compter que sur elle-même. Après un vide d'un instant, elle retrouve ses facultés et passe à l'oeuvre : actions vitales, autorisation d'usage de la tour, essais de freins, roukage et point fixe. Tous les paramètres au vert, elle s'aligne. Une main sur la manette et l'autre sur le manche, elle surveille le badin et se lance jusqu'à la vitesse de « déjaugeage ». Sésame, ouvre toi! Comme par magie l'avion quitte le sol, prend son envol et entame son ascension jusqu'au palier. Le tour de piste d'honneur étant effectué, elle attérit et rejoins le parking.

Dés sa descente d'avion, elle est arrosée par quelques seaux d'eau, mouillée de la t^te au pieds, la voilà adoubée par ses pairs. Un pari est gagné mais d'autres défis restent à relever pour que la conquête du ciel soit poursuivie, et que la demi-aile retrouve sa moitié dans un macaron doré.

Ce qui est sûr c'est que le sous-lieutenant Zarouali a ouvert la voie à ses consoeurs pour faire carrière de pilote militaire, à l'instar des pionnières ayant rendu accessibles tous les métiers du personnel non navigant depuis 1976.

En tout cas, les Forces Royales Air sont au rendez-vous dans le Maroc du renouveau où la femme, égale de l'homme, retrouve sa place entière dans notre société moderne.

Par cet évènement, les FRA posent un autre jalon dans le chemin du progrés social, instauré par SM le Roi dans le cadre de l'INDH.


CLN Bouabdellah (L'espace Marocain)

Jeudi 16 Août 2007


Industrie | Aviation civile | Aviation militaire | Espace | Sport | AEROEXPO 2010






Newsletter






Galerie
MAS2014_10013
Le Bourget 2009
MAS20140019