AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

La Mauritanie réduit sans préavis le nombre de vols opérés par Royal Air Maroc vers Nouakchott


Par Aeronautique.ma / MAP, le 30 Juillet 2013



La Mauritanie réduit sans préavis le nombre de vols opérés par Royal Air Maroc vers Nouakchott
Deux vols de la Royal Air Maroc ont été interdits d’opérer, dimanche 28 juillet et lundi 29 juillet, entre Casablanca et Nouakchott par les autorités de l’aviation civile mauritanienne. Cette décision est en contradiction avec les accords aériens existants entre le Royaume du Maroc et la République Islamique Mauritanienne.

La RAM souligne, dans un communiqué, que les autorités mauritaniennes remettent cet accord en cause depuis avril 2013 et que cette revendication a fait l’objet de nombreuses négociations toujours en cours entre les autorités gouvernementales des deux pays. Ces négociations n’étant pas achevées, Royal Air Maroc a été surprise par la décision unilatérale et inopinée prise par les autorités mauritaniennes en vue de réduire de 7 à 5 fréquences hebdomadaires les vols opérés par la RAM sur l’axe Casablanca – Nouakchott, ajoute la même source.

Royal Air Maroc, poursuit le communiqué, présente ses regrets à ses passagers pénalisés à un moment où la demande de transport entre ces deux pays frères n’a jamais été aussi forte et espère le rétablissement le plus rapide de ses fréquences historiques, à la veille de la pointe de Aid el Fitr et au retour des mouatamirins mauritaniens ayant choisi la RAM pour les transporter au lieux saints de l’islam.

Cette interdiction soudaine serait surtout dictée par le souci de détourner une partie de la clientèle vers les avions de la compagnie mauritanienne Mauritania Airlines dont les vols partent quasi vides selon le site Points Chauds online.