AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO



La réouverture de l’aéroport construit par le Maroc à Gaza en tête des exigences du Hamas


Par Revue de presse, le 16 Août 2014



La réouverture du Yasser Arafat International Airport, construit par les ingénieurs marocains sur ordres du Roi Hassan II en 1995, une des exigences du Hamas dans la capitale égyptienne où se déroulent des pourparlers de trêve  entre palestiniens et israéliens.

L’aéroport de Gaza qui avait été voulu par feu le Roi Hassan II comme un jumeau de l’aéroport Mohammed V de Casablanca, avait été le cadeau du Maroc à la Palestine qui venait après 1994, de signer un 1er accord de paix avec Israël en vertu duquel, elle avait récupéré un premier territoire nationale palestinien à Gaza et Jéricho. 
 
 

Selon le site du quotidien américain, The Washington Post, les négociateurs du Hamas ont placé en haut de leur liste d’exigences, en échange d’une suspension de leurs actions armés de résistance contre Israël, la réouverture de l’aéroport de Gaza afin de décloisonner le territoire. 
 
La construction de l'aéroport Yasser Arafat avait coûté 86 millions de dollars. Son financement avait été assuré par des dons du Japon, d'Arabie saoudite, de l’Espagne et de l'Allemagne. 
 


Sur ordres du Roi Hassan II, des architectes marocains avaient été chargés d’assurer le dessin et la construction de l’édifice qui a été inspiré de l'aéroport Mohammed V de Casablanca avec lequel il est jumelé. L'aéroport a été inauguré le 24 novembre 1998 en présence de Yasser Arafat et du président américain Bill Clinton.
 
En 2001, Israël sous la conduite de l’ancien 1er ministre, Ariel Sharon, avait détruit la station radar et la tour de contrôle de l’aéroport, puis des bulldozers ont détruit la piste d’atterrissage en janvier 2002.

Source ici

Mots clés : aéroport, Gaza, maroc, Palestine