AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO



Les services de la navigation aérienne rencontrent les usagers du ciel Marocain


Par Communiqué ONDA, le 23 Novembre 2009



Les services de la navigation aérienne rencontrent les usagers du ciel Marocain
La Direction de la Navigation Aérienne (DNA) de l’Office National Des Aéroports (ONDA) a accueilli vendredi 20 novembre 2009, une rencontre avec les compagnies aériennes. Cette rencontre était l’occasion, pour le prestataire de services de navigation aérienne qu’est l’ONDA de présenter les avancées du Maroc en matière de navigation aérienne notamment, les derniers développements techniques introduits par l’ONDA pour soutenir les compagnies aériennes dans leurs efforts visant la diminution des temps de roulage et d’approche, l’amélioration de la ponctualité et leurs impacts sur les économies de carburant et sur les réductions des émissions de gaz à effet de serre. 
 
Ouvrant la rencontre, M. Abdelhanine Benallou, Directeur Général de l’ONDA a réitéré l’engagement de l’Office à fournir aux compagnies aériennes un service qui répond aux meilleurs standards de sécurité, de sûreté et de qualité. Une démarche client réactive et innovante qui se traduit par une optimisation de la gestion du trafic aérien, une amélioration des procédures de vol et un investissement d’envergure en matière d’équipements et d’infrastructures aéronautiques.Il a également émis le souhait de réactiver toutes les instances pour une concertation permanente entre les usagers du ciel et l’ONDA.
 
Prenant la parole, M. Lakhlifi, Directeur de la Navigation Aérienne, a détaillé la démarche entreprise par l’ONDA fondée sa politique stratégique et systémique de développement durable, qui tout en assurant un haut niveau de sécurité à la navigation aérienne permet de :
- améliorer la ponctualité ;
- réduire la consommation de carburant ;
- réduire les émissions de gaz à effet de serre
- réduire les nuisances sonores ;
- réduire les retards liés au contrôle aérien (ATC);
- réduire les distances à parcourir en attribuant des routes directes;
- réduire les attentes;
- faciliter le stationnement et la circulation des avions (Taxiways).

Il a ensuite ajouté que la mise en œuvre de l’approche  radar à Agadir a permis un gain moyen de 2min par vol. Ainsi, du mois de janvier au mois d’octobre 2009, les 13 258 minutes de vol gagnées ont permis aux compagnies aériennes d’économiser  520 tonnes de fuel soit 1325800 Euros et d’éviter 1640 tonnes d’émission de CO2. En plus, durant le mois de septembre 2009, l’assignation de routes directes s’est traduite par un gain  de 8410 NM, soit 946 minutes de vol permettant aux compagnies aériennes une économie de 38029 kg de fuel représentant un gain de 94600 Euros et une réduction d’émission de CO2 de 121692 kg.

Monsieur Lakhlifi a également présenté aux participants le projet d’exploitation des deux pistes de l’aéroport Mohammed V de manière légèrement décalée qui dédie une piste aux décollages et l’autre aux atterrissages. S’en est suivi un débat riche et constructif, après quoi l’ensemble des participants s’est félicité de cette initiative de l’ONDA qui met le client au centre de ses préoccupations.

Mots clés : navigation, onda