AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO



RAM : Une nouvelle organisation à la mesure des enjeux


Par LeMatin, le 29 Mai 2006


Avec l'Open Sky, Royal Air Maroc, compagnie nationale marocaine, doit se positionner clairement. C'est une question de développement et de survie. Aujourd'hui, l'entrée des compagnies low-cost en compétition sur le sol marocain est une réalité, avec laquelle la RAM doit composer.


RAM : Une nouvelle organisation à la mesure des enjeux
La question qui se pose clairement maintenant c'est la manière avec laquelle la Compagnie va négocier le virage et surtout traverser cette zone de forte turbulence. La réflexion porte, en effet,sur la réorganisation de la Compagnie qui lui permettra d'assurer sa survie dans un environnement hautement concurrentiel. L'approche consiste d'abord à optimiser l'ensemble des ressources.

Ensuite,en procédant à un repositionnement sur le marché, ou en adaptant son offre à une clientèle différente. Pour cela, il faut bien cerner le client «RAM» et se fixer un nouvel objectif, celui de la sa satisfaction, pas à travers le prisme de la compagnie, mais via leclient lui-même. Ceci induit donc une nouvelle réorganisation autour du client. C'est une organisation métier avec quatre principaux pôles.

Le premier est technique et technologique. Il est chapeauté par Saddouk et se charge de l'exploitation pure. Celui-ci était déjà en charge de ce poste, il s'agit simplement d'un recentrage de l'activité et d'une amélioration des performances de ses composantes.

Le deuxième est le pôle développement et marketing, dirigé par Hassan Hihi. Il est chargé de la conceptualisation et du suivi des produits.

Pour l'exécution, une direction générale adjointe commerciale est créée qui regroupe l'ensemble du réseau tant au niveau national qu'international. A sa tête est placé Abderrafih Zoutène qui était jusqu'à lors Directeur France. Elle est chargée de faire toute l'interface avec le client direct (passager) et le réseau de ventes. Le passager est désormais pris en charge par cette direction depuis la réservation jusqu'à la délivrance de ses bagages à l'aéroport d'arrivée.

La volonté est d'opérer une rupture entre l'axe réflexion et l'axe exécution avec le maintien d'une évaluation post-exécution du contrat. L'objectif clair est à la fois de bien connaître le client et, surtout, de le fidéliser. Il s'agit de faire du sur mesure pour lui.

Le pôle finances reste entre les mains de Ahmed Ammor avec un recentrage sur les activités gestion pures.
A côté des ces quatre principaux piliers de l'organisation, il y a une direction des ressources humaines dirigée par M. Aboufadle.

Là également, c'est une recherche de véritable politique de gestion de la ressource humaine avec des plans de carrière et une valorisation des ressources afin d'assurer la montée en compétence et la gestion dehauts potentiels.

L'organisation comprend enfin une direction de la stratégie de groupe chapeautée par Mouna Yacoubi et une direction de l'audit et de l'organisation à la tête de laquelle on trouve Habiba Laklalech.