AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Royal Air Maroc: Benhima devant une commission de son Ministère de tutelle


Par Aeronautique.ma / MAP, le 20 Octobre 2014


Royal Air Maroc (RAM) a atteint l'ensemble des objectifs du contrat programme, renforçant ainsi sa compétitivité et sa performance avec des coûts inférieurs à ceux des compagnies concurrentes, avec toutefois une qualité de service des grandes compagnies régulières, a annoncé, lundi à Rabat, le PDG du Groupe, Driss Benhima.


Il s'agit notamment de la réduction des effectifs RAM et amélioration de la productivité, la restructuration du réseau, l'optimisation de la flotte, la réduction des coûts, l'amélioration de la qualité de service ainsi que la Gouvernance et de la cession d'actifs qui ne rentrent pas dans le cœur de métier du groupe, a souligné M. Benhima, lors d'une présentation devant la Commission des infrastructures, de l'Energie et des mines, sous le thème "Royal air Maroc: mutation vers une entreprise compétitive et performante".
Concernant le bilan des départs, le PDG du Groupe a fait savoir que la compagnie a réussi son opération de départ négocié en deux phases, ayant permis de réduire les effectifs d'une manière substantielle, et en dépassement des objectifs initialement assignés par le contrat programme.
Grâce aux deux opérations de départ, les ratios de productivité du personnel se sont nettement améliorés et la masse salariale du personnel au sol a enregistré une baisse de 34 pc par rapport à 2011.
Pour ce qui est du ratio Effectif/Avion, M. Benhima a souligné que la RAM est passée de 100 employés par avion en 2011 à un 62 à fin août 2014 et ce, malgré la réduction de sa flotte de 8 avions par rapport à 2011.
Pour sa part, le ratio "nombre de passagers par employé" est passé de 1.246 passagers/employé en 2011 à 2.148 en 2013, avec une perspective d'amélioration, pour 2014, projetée à 2.159 pax/employé, a-t-il poursuivi.
Même tendance haussière a été constatée au niveau du ratio des heures de vol/employé qui est passé de 36 heures de vols/employé en 2011 à 63 heures en 2013, soit une augmentation de près de 111 pc depuis 2008.
 


Quant à l'optimisation de la flotte, M. Benhima a souligné que la RAM a retiré, conformément aux engagements du Contrat Programme, les 10 avions propriété du Groupe qui ne sont pas homogènes avec sa flotte, ce qui a contribué à améliorer la disponibilité technique des avions.
Sur le front financier, le Groupe a réduit ses charges courantes de fonctionnement de 18 pc grâce notamment aux plans de rationalisation interne.