Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







Aviation civile

Royal Air Maroc renforce son PNC par des recrues issues de l’Afrique subsaharienne


Royal Air Maroc renforce l’effectif de son personnel navigant commercial (PNC) par le recrutement d’agents issus des pays de l’Afrique de l’ouest. Sur un effectif allant de 800 à 1000 hôtesses et Stewards qui seront recrutés d’ici la fin de l’année 2014, 15% à 20% seront originaires de l’Afrique Subsaharienne, l'annonce a été faite en marge de la présentation de la stratégie de Royal Air Maroc en Afrique lundi 31 mars à Casablanca.

Le PDG de la compagnie, Driss Benhima, a souligné que dans le cadre de ce programme "36 nouvelles recrues sont déjà en cycle de formation et 50 vont rejoindre prochainement l’école de formation de la compagnie RAM Academy". 
 
Plus de la moitié des recrues est Sénégalaise
 
Le PDG ajoute que le fait que plus que la moitié des recrues est Sénégalaise "s’explique par les bonnes relations économiques et politiques qui nous lient à ce pays frère, mais nous allons diversifier les sources de recrutement par le lancement très prochainement d’opérations de recrutement  au Mali, en Guinée, et dans d’autres pays de l’Afrique occidentale". 

Royal Air Maroc fait 25% de son chiffre d'affaire en Afrique
 
Par ce recrutement RAM compte répondre aux besoins particuliers de la clientèle la compagnie sur les vols de l’Afrique qui représentent 25% du chiffre d’affaires de Royal Air Maroc: "L’objectif est de couvrir, entre autres, tous les champs linguistiques des langues africaines qui intéressent Royal Air Maroc", explique le PDG.
 
Ce nouveau personnel ne sera pas affecté uniquement aux vols opérés en Afrique. Il sera programmé sur tout le réseau international de la compagnie au même titre que les autres hôtesses et stewards de la compagnie. De même, il bénéficie des mêmes conditions d’emploi que le reste du personnel navigant commercial : statut, traitement salarial et droits sociaux.

Les destinations desservies en Afrique passent de 14 à 30 en 7 ans
 
Royal Air Maroc a renforcé sa présence en Afrique durant les sept dernières années. Le nombre des destinations desservies sur le continent est passé de 14 à 30 entre 2007 et 2014. La compagnie se positionne comme un acteur aérien essentiel au niveau international, en faisant de Casablanca une plateforme de correspondances incontournable entre l’Afrique et le reste du monde avec ses 30 destinations directes et 290 possibilités de connexions avec l’Europe par jour. Aujourd’hui, Casablanca est devenu le premier hub aérien africain pour les flux de transport entre le continent et l’Europe. 
 
La compagnie assure le transport d’environ un million de passagers avec l’Afrique dont 80% en continuation. RAM est devenue deuxième compagnie d’Afrique par son chiffre d’affaires. Dans le cadre de l’amélioration de la qualité de service aux passagers en transit et afin d’améliorer les conditions d’accueil des clients en connexion, Royal Air Maroc a procédé à la rénovation de la salle de transit T3 à l’aéroport Mohammed V de Casablanca d’une superficie de 900 m2).
 
Les destinations africaines desservies par Royal Air Maroc

Abidjan (Côte d’Ivoire), Accra (Ghana), Banjul (Gambie), Bamako (Mali), Brazaville (Congo Brazaville), Conakry (Guinée), Cotonou (Bénin), Dakar (Sénégal), Douala (Cameroun), Kinshasa (République démocratique du Congo), Freetown (Sierra Leone), Libreville (Gabon), Lomé (Togo), Lagos (Nigeria), Niamey (Niger), Nouakchott (Mauritanie), Yaoundé (Cameroun), Ouagadougou (Burkina Faso), Pointe Noire (Congo Brazaville), Monrovia (Libéria), Malabo (Guinée Equatoriale), Bangui (République Centrafricaine), Luanda (Angola), Bissau (Guinée Bissau), Praia (Cap Vert), N’Djamena (Tchad), Alger (Algérie), Tunis (Tunisie), Tripoli (Libye), Le Caire (Egypte).
 

Aeronautique.ma / Communiqué

Mardi 1 Avril 2014



Industrie | Aviation civile | Aviation militaire | Espace | Sport | AEROEXPO 2010






Newsletter






Galerie
MAS20140028
DSC02484.jpg
Moteur d'avion