Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







Aviation civile

Royal Air Maroc teste les appareils du module 100 sièges pour en commander 12 à 15


Royal Air Maroc teste les appareils du module 100 sièges pour en commander 12 à 15
Un nouvel appareil du module 100 sièges a été présenté aujourd'hui par Mr Benhima, PDG de Royal Air Maroc, à l'aéroport MohammedV. L'avion de type Embraer 190 consolidera la flotte moyen courrier de la compagnie.  

Le communiqué de la compagnie précise que le lancement de nouveaux appareils répond à la volonté de la compagnie nationale de restructurer sa flotte pour mieux adapter l’offre à la demande et pour optimiser les coûts d’exploitation de sa flotte. Royal Air Maroc renforce ainsi sa flotte par deux avions d’une capacité de 100 sièges. Elle a opté pour la location de ces machines dans la perspective de tester le module 100 sièges pendant une période allant de 8 à 12 mois. Si le test s’avère concluant, la compagnie procédera à l’acquisition de 12 à 15 appareils de ce type d’avion. Un appel d’offres international sera lancé pour choisir, auprès des constructeurs aéronautiques mondiaux, le modèle le plus adapté aux besoins de Royal Air Maroc.  L’appel d’offres sera ouvert à trois fournisseurs sélectionnés pour leur savoir-faire dans ce segment: le russe Sukhoï Supert Jet 100, le canadien Bombardier CSeries et le brésilien Embraer 190.

Les études lancées par la compagnie avec l’assistance de cabinets internationaux spécialisés, ont recommandé l’introduction de 15 appareils du module 100 sièges à moyen terme pour:
- Etendre le réseau de la compagnie par l’ouverture de nouvelles destinations adaptées à ce type d'appareils ;
- remplacer les appareils classiques de la flotte moyen courrier de la compagnie ;
- permettre un effet de fréquence sur les routes à fortes densité concurrentielle.
- restructurer la flotte pour mieux aligner l’offre sur la demande.
- Elargir le réseau en ouvrant de nouvelles routes avec des coûts plus faibles par rapport aux appareils classiques de la flotte moyen courrier
- renforcer la connectivité du HUB de Casablanca
- améliorer la rentabilité des routes à flux de trafic faibles
- améliorer le coefficient de remplissage


Aeronautique.ma / MAP

Lundi 22 Juillet 2013


Industrie | Aviation civile | Aviation militaire | Espace | Sport | AEROEXPO 2010






Newsletter






Galerie
MAS20140641
Moteur d'avion
MAS20140022