AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Un groupe de travail pour intégrer l'aéroport de Bouarfa au réseau aérien Marocain


Par Aeronautique.ma / MAP, le 2 Septembre 2013



L'aéroport de Bouarfa pourrait accueillir jusqu'à 200.000 voyageurs annuellement et jouer ainsi un rôle crucial en matière du transport aérien national et international, essentiellement pour la communauté marocaine résidant à l'étranger, a indiqué vendredi à Bouarfa, le ministre de l'équipement et du transport, Aziz Rabbah.

Le ministre qui présidait le lancement de plusieurs projets routiers dans la province de Figuig, a fait savoir que les infrastructures dans la région, en particulier celles aériennes sont à même de donner une forte impulsion aux investissements dans la région.

Il a, par la même occasion, précisé qu'une étude portant sur la possibilité d'intégrer l'aéroport de Bouarfa dans la dynamique du transport aérien au Maroc, a été confiée à un groupe de travail composé du ministère de l'Equipement et du transport, l'Office national des aéroports (ONDA) et de Royal Air Maroc (RAM).

M. Rabbah a également relevé, dans une déclaration à la MAP, que la province de Figuig a connu, depuis la visite royale, de grands chantiers d'infrastructures, réalisés notamment dans le cadre du partenariat entre le Maroc et les Emirats arabes unis, faisant ainsi de la région un pôle attractif pour les investisseurs dans les domaines du tourisme, l'énergie, la production de viande et de pâturage.

Par ailleurs, M. Rebbah avait clôturé sa visite par une réunion de travail tenue avec les parlementaires de la région et les chefs des conseils locaux, au cours de laquelle les discussions ont porté sur les besoins de la population de la province, en matière de transport, en vue améliorer leurs l'accès au réseau routier, ferroviaire et aérien.


En 2008, les Marocains Résidents à l'étranger (MRE) issus de la région de Bouarfa ont adressé une demande au ministre délégué chargé des MRE, pour que cet aéroport soit ouvert aux vols en provenance de l’Europe, des USA et du Canada.

C'est l'ancien chef d’Etat des Emirats Arabes Unis, Cheikh Zayed Al Nahyane, qui avait fait construire un aéroport moderne à Bouarfa. L'aéroport était desservis par des avions en provenance de Koweit city et de Doha dans le cadre de visites privées des princes du golf, qui viennent chasser dans la région.
Un groupe de travail pour intégrer l'aéroport de Bouarfa au réseau aérien Marocain

Un groupe de travail pour intégrer l'aéroport de Bouarfa au réseau aérien Marocain

Un groupe de travail pour intégrer l'aéroport de Bouarfa au réseau aérien Marocain


Mots clés : bouarfa