AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Abderrafia Zouitene: RAM est en avance par rapport aux engagements du Contrat-Programme signé avec l'Etat


Par MAP, le 9 Avril 2012



Abderrafia Zouitene: RAM est en avance par rapport aux engagements du Contrat-Programme signé avec l'Etat
La Royal air Maroc (RAM) a enregistré, durant les premiers mois de l'exercice 2012, une nette amélioration de ses résultats, a affirmé le directeur exécutif de la compagnie aérienne marocaine, Abderrafia Zouitene.
Ces résultats qui ont été réalisés "malgré un environnement dégradé" caractérisé notamment par la baisse de la demande touristique et l'envolée du prix carburant, sont en avance par rapport aux engagements souscrit dans le cadre du Contrat-Programme signé avec l'Etat en septembre 2011, a expliqué M. Zouitene dans un entretien publié lundi sur les colonnes du quotidien "Le matin".

Il a tenu toutefois à préciser que la compagnie restait "très vigilante" par rapport à la hausse du prix du carburant.
M. Zouitene a expliqué que les objectifs dudit Contrat-Programme sont notamment la réduction des coûts d'exploitation, la restructuration du réseau et l'homogénéisation de la flotte aérienne, en soulignant que la RAM a effectué des avancées afin d'atteindre ces objectifs.

Des réformes en profondeur et des actions de rupture ont été ainsi menées : réduction des effectifs d'environ 1.500 départs, retrait de 10 avions afin d'homogénéiser la flotte pour qu'elle soit composée uniquement de B737 NG, a-t-il détaillé.
Par ailleurs, le directeur exécutif a exprimé l'ambition de la RAM d'avoir sa propre aérogare à l'aéroport de Casablanca comme prévu dans le contrat-programme. En effet, le Terminal 1, qui "devrait être prêt pour la fin de 2013 sera réservé au traitement de la clientèle RAM et celle de ses compagnies assistées", a-t-il annoncé, en espérant que cette stratégie permettra de réduire les coûts, mais surtout d'améliorer la qualité du service rendu par ladite compagnie.
Sur le plan stratégique, M. Zouitene a mis en relief l'importance d'une réflexion à l'horizon 2025 sur les perspectives de la compagnie marocaine en termes de trafic, de développement du réseau et de choix du module avion approprié. Il a affirmé qu'un cabinet international accompagnera la RAM dans cette réflexion.

Quant à la participation de la RAM au salon d'Air show de Marrakech, le directeur exécutif a estimé que son intérêt était "évident", puisque la compagnie "a un long passé dans l'aéronautique avec des compétences reconnues dans le domaine de la maintenance, de la formation des pilotes et des opérations aériennes en général".
M. Zouitene a ajouté que le salon a été l'occasion pour la RAM d'organiser des rencontres avec les autorités aéronautiques de pays amis, notamment ceux du Maghreb qui étaient à l'honneur cette année avec la présence de fortes délégations et plus particulièrement des ministres du Transport tunisien et mauritanien.




Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.