AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Agitation à bord d'un avion de RAM


Par AFP, le 27 Février 2008



Un vol a destination de Casablanca a été retardé de plus de quatre heures mercredi à l'aéroport de Roissy après que des passagers se sont opposés à l'expulsion de quatre sans-papiers embarqués, a-t-on appris auprès de membres du réseau éducation sans frontière (RESF). Le vol de la compagnie Royal Air Maroc a destination de Casablanca prévu à 18H30 a finalement décollé vers 22H00. Plusieurs passagers informés par une quinzaine de membres de RESF à l'enregistrement des bagages, ont manifesté leur opposition à l'expulsion de quatre sans-papiers dont deux Maliens, embarqués à bord de leur vol.
"Les passagers ont été débarqués avant d'être réembarqués. Le vol a effectivement été retardé" a-t-on appris de source aéroportuaire, confirmant les informations de l'association RESF.
"Quatre passagers ont été arrêtés par la police, et deux des quatre sans-papiers ont été descendus de l'avion" a déclaré un membre de RESF à une journaliste de l'AFP qui n'a pu vérifier cette information.
Deux des quatre sans-papiers étaient des Maliens interpellés le 12 février lors d'une opération de police dans un foyer du XIIIe arrondissement de Paris.