AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO



Air Arabia Maroc sauvée par ses actionnaires


Par Revue de presse, le 17 Avril 2012



Air Arabia Maroc sauvée par ses actionnaires
A défaut d’un retour sur un investissement à l’horizon trois ans, comme l’a promis son président Hassan Bensalah à la veille de son démarrage opérationnel en mai 2009, la compagnie marocaine low cost Air Arabia Maroc a plutôt consommé près des trois quarts de son capital à l’issue de son troisième exercice fiscal et a dû se tourner vers ses actionnaires pour éviter l’asphyxie.

En effet, cette joint-venture créée par des privés marocains (Groupe Bensalah et Financecom) précédemment actionnaires de l’ex-compagnie Regional Airlines et deux investisseurs du Moyen-Orient, en l’occurrence Air Arabia Group et le bahreïni Ithmar Bank, vient de procéder à une opération accordéon destinée à nettoyer son haut bilan plombé par des pertes cumulées de 270 MDH.

Ainsi, le capital a été ramené, dans un premier temps, de 370 MDH à 100 MDH par absorption des pertes antérieures. Dans la foulée, les actionnaires ont injecté 124,6 MDH, ce qui a hissé par la suite le capital à 224,6 MDH. C’était impératif pour rétablir les équilibres financiers, en améliorant les ratios d’endettement mais aussi pour redonner un second souffle à un transporteur aérien qui a souffert de la détérioration de la conjoncture touristique et l’exacerbation du ciel aérien, totalement ouvert et très concurrentiel, au cours des deux derniers exercices. Ce qui l’avait poussé, par exemple, à supprimer plusieurs dessertes non rentables comme les liaisons reliant les villes marocaines Casablanca, Fès et Oujda à l’aéroport de Roissy Paris Charles de Gaulle

Lire la suite sur LaVieEco

Mots clés : Air Arabia