AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Aircelle et Mascir signent une convention pour le développement de nouveaux matériaux pour l'aéronautique


Par Aeronautique.ma, le 8 Avril 2010



Aircelle et Mascir signent une convention pour le développement de nouveaux matériaux pour l'aéronautique
Initiée par le ministère de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), la 1re édition des Assises de l'industrie a ouvert ses portes mercredi.

En marge de ses assises plusieurs conventions ont été signé dans les domaines liés aux métiers mondiaux du Maroc (offshoring, industrie automobile, aéronautique, électronique, textile et cuir, agroalimentaire).

Aircelle (Groupe Safran) a signé une convention avec l'association Mascir pour le développement de nouveaux matériaux dédiés à l'aéronautique. Mr Rachid Belmokhtar a annoncé que les recherches se feront dans les laboratoire de Mascir à Rabat et que cette convention est la première convention d'une série que l'association compte signé prochainement dans le domaine de la recherche scientifique.


Mr Belmokhtar (Mascir)
Mr Belmokhtar (Mascir)
Le projet MASCIR (Moroccan Association for Scientific Innovation and Research) a été créé dans le cadre du plan Envol dont l’objectif est de cibler les secteurs technologiques de pointe pour en capter des parts de marché tout en attirant sur le territoire national des compagnies spécialisées.

Mascir regroupe 3 organismes: Le Triangle de recherche et d’innovation de la vallée du Moyen-Atlas (MAVRIT), l’Institut des nanomatériaux et des nanotechnologies (INANOTECH) et l’Association Savoir et Développement, (regroupant des chercheurs et chefs d’entreprises marocains à l’étranger). MASCIR a pour mission de doter le Maroc d’une infrastructure physique et technologique et de ressources humaines.