AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Algérie : Commande à la Chine de 24 drones de combat de type Wing Loong II


Par , le 26 Septembre 2021



Ph. Avic
Ph. Avic
Selon le site spécialisé Menadefence, l’armée de l’air algérienne aurait passé commande pour 24 drones chasseurs de tanks Chengdu WingLoong II (littéralement "Pterodactyl II") du chinois AVIC. Sa flotte actuelle est composée de six types de drones dont quatre d’attaque.

Leurs livraisons devrait commencer à la fin de l’année 2021 pour s’achever en 2022. Le site précise que le WingLoong, qui a fait ses preuves en Egypte et au Yémen, est de la classe intermédiaire entre le CH-4 et le MQ-9 Predator.

Il est meilleur que le CH-4 qui est utilisé en Algérie depuis cinq ans avec une charge en armes supérieure de 150 Kg et peut bénéficier de boules optroniques plus grandes et plus lourdes. Il dépasse largement le CH-4 en termes de vitesse.

Le Wing Loong II connaît son premier emploi opérationnel dans le cadre de la guerre civile libyenne en étant utilisé intensivement par les Emirats Arabes Unis (client de lancement en 2017). En juin 2020, un total de 6 Wing Loong II avaient été abattus ou perdus en Libye.

Le Wing Loong a une vitesse de vol maximale de 280 km/h, peut opérer sur une distance de 4 000 km et voler jusqu'à une hauteur maximale d'environ 5 km. Il peut effectuer des missions pendant plus de 20 heures et peut transmettre des données sur une portée de ligne de visée (LOS) de 200 km. Ses distances de décollage et d'atterrissage sont respectivement de 600 m et 800 m.

Le prix approximatif de ce drone est de 5 millions de dollars l’unité, ce qui est sept fois moins cher que son homologue américain.

Mots clés : Algérie, Chine, Drone


Rédaction Aeronautique.ma
Aeronautique.ma est un média citoyen qui a le support de professionnels de l’e-journalisme et de... En savoir plus sur cet auteur