Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







International

Atelier à l'OACI sur l'aviation et les carburants alternatifs durables


Des experts en carburants alternatifs durables pour l'aviation, venus du monde entier, se sont réunis le 18 octobre dernier à Montréal pour un atelier de trois jours, au siège de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), afin d'examiner les progrès réalisés à l'échelle mondiale en matière de développement et d'utilisation généralisée de carburants alternatifs, ainsi que les perspectives d'avenir.

L'atelier s'est penché en particulier sur l'état de l'harmonisation mondiale des méthodes d'analyse des cycles de vie, l'accès au financement, les critères de durabilité et les cadres juridiques et réglementaires qui garantiront la disponibilité des approvisionnements en carburants alternatifs durables pour l'aviation.

L'OACI a identifié 300 initiatives concernant la production et l'utilisation généralisée de carburants alternatifs. Il existe aujourd'hui cinq grands consortiums qui travaillent à la production de carburants alternatifs pour l'aviation. Les vols commerciaux qui utilisent des carburants alternatifs ne sont plus juste un concept. Près de 30 vols d'essai ont été réussis et, cette année, certains services commerciaux réguliers sont entièrement assurés par des aéronefs utilisant ce type de carburants. Ce qui signifie que nous volons déjà avec des carburants alternatifs.

«C'est là une indication claire des progrès qui peuvent être réalisés par un seul secteur lorsqu'existe la volonté de tirer profit d'une précieuse occasion d'avancer collectivement vers un but commun» a dit Raymond Benjamin, Secrétaire général de l'OACI.

L'atelier permettra aux États d'évaluer le rôle que les carburants alternatifs durables peuvent jouer dans le cadre des mesures qu'ils peuvent inclure dans leurs plans d'action visant à réduire les émissions de CO2, et ainsi leur permettre de développer leurs propres stratégies. Il servira aussi à l'OACI de préparatif pour la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (UNCSD), aussi connue sous le nom de Sommet Rio+20, qui se tiendra à Rio de Janeiro en
juin 2012.

«Les pays se tourneront vers le système des Nations Unies pour obtenir des orientations sur les types de politique qu'ils peuvent adopter pour s'engager sur la voie de l'éco-développement, a déclaré M. Sha Zukang, Sous-Secrétaire général de l'ONU pour les affaires économiques et sociales et Secrétaire général de l'UNCSD. L'objectif ultime pour le système des Nations Unies devrait être la capacité de présenter un train concret d'options de politique qui aide tous les pays. Le système des Nations Unies doit guider par l'exemple.»

Communiqué OACI

Mercredi 19 Octobre 2011


Maghreb | International | Dépêches





Newsletter









Galerie
MAS2014_0012
DSC02260.jpg
MAS20140346




Recommandez Aeronautique.ma








Top Aviation Sites
AVIATION TOP 100 - www.avitop.com Avitop.com