AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Atlas blue relance la liaison aérienne directe Fès-Londres


Par MAP, le 20 Décembre 2008



Atlas blue relance la liaison aérienne directe Fès-Londres
La ligne aérienne directe Fès-Londres a été réouverte vendredi, avec l'atterrissage à l'aéroport Fès-Saiss d'un avion de la compagnie aérienne Atlas Blue, filiale low cost de la compagnie Royal Air Maroc.
Cette ligne directe, suspendue il y a six mois suite à l'imposition par les autorités aéroportuaires britanniques d'une surtaxe de près de 50 euros sur les avions à destination de pays non européens, assurera deux liaisons directes par semaine et permettra de réduire à moitié aussi bien le prix du billet que la durée du vol.

Pour le président du Conseil régional du tourisme, M. Driss Faceh, cette liaison régulière permettra de développer des vols "point à point" entre Fès et d'autres grandes villes mondiales, au lieu de passer par Casablanca, soulignant que cette ligne est à même de contribuer aux efforts tendant à faire de Fès une destination de séjour à part entière.
Rappelant que le transport aérien occupe une place importante dans le Plan de développement régional du tourisme (PDRT) de Fès, il a relevé, dans une déclaration à la presse, que cette nouvelle liaison est d'autant plus importante qu'elle lie la ville de Fès au marché britannique, émetteur d'une clientèle très férue de la culture, de la spiritualité et du luxe.
M. Faceh a rappelé l'ouverture récemment des lignes aériennes directes Milan-Fès et Bruxelles-Fès, indiquant qu'une liaison directe avec Madrid est en cours d'examen.

De son côté, le directeur délégué de l'aéroport Fès-Saiss, M. Mohamed Halal, a souligné que cette ligne directe contribuera au développement du trafic aérien de l'aéroport Fès-Saiss et à l'accompagnement de la dynamique touristique enclenchée dans la région par le lancement du PDRT.
L'aéroport Fès-Saiss, certifié ISO 9001 pour les services rendus aux passagers, aux compagnies aériennes et aux autres usagers, dispose de l'infrastructure et des équipements nécessaires à l'accompagnement de la croissance du trafic aérien induite par l'ouverture de lignes directes, a-t-il dit.
Selon les derniers chiffres du département du tourisme, quelque 21.701 Anglais ont visité la capitale spirituelle du Royaume durant les dix premiers mois de l'année en cours.

Lancé en 2005, le PDRT vise à développer de nouveaux sites touristiques, à vendre la destination Fès et à promouvoir le transport aérien. Il devra permettre d'atteindre, à l'horizon 2015, quelque 1.880.000 nuitées, soit trois fois le nombre actuel, d'augmenter la capacité d'hébergement à 10.400 lits au lieu des 5.880 lits existants et d'arriver à une durée moyenne de séjour de 2,5.


Mots clés : atlas blue