AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Atterrissage d'urgence d'un Boeing de Royal Air Maroc à Lagos


Par Aeronautique.ma, le 29 Mars 2013



Un avion d’Iberia endommagé par un vautour fauve
Un avion d’Iberia endommagé par un vautour fauve
Un avion de Royal Air Maroc a effectué à un atterrissage d'urgence jeudi à l'aéroport international Murtala Mohammed de Lagos, peu après son décollage. Selon la presse locale, l'avion, qui transportait 126 passagers, a fait demi tour pour atterrir 10 minutes après son décollage en direction de Casablanca.

Toujours selon la presse nigérienne, le commandant de bord marocain a pris cette décision, après que son avion ait été attaqué par un essaim d’oiseaux en vol venu s’écraser de plein fouet contre l’avion. L'incident a contraint le pilote à manœuvrer d’urgence pour rentrer à l’aéroport de Lagos, après que autorisation, lui ait été fournie par la tour de contrôle.

Le vol à destination de l'aéroport MohammedV de Casablanca a été reporté à aujourd’hui vendredi 29 mars pour évaluer l'empleur des dégats provoqués par les oiseaux. Rien qu'aux USA, les collisions entre les avions et les oiseaux causent pour 600 millions de Dollars de dégâts par an.




Commentaires...

1.Posté par Aeroport Agadir le 30/03/2013 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

3La slamt-home. 65 % des collisions avec un oiseau causent peu ou pas de dégâts aux appareils. Les accidents sérieux se produisent lorsque l'oiseau percute le pare-brise ou est aspiré par les réacteurs. Ce type de collisions avec des avions civils génère chaque année dans le monde des coûts estimés, en 2000, à 1,2 milliard de dollars.
Ce risque est principalement localisé à basse altitude, durant les phases de décollage et d'atterrissage. La prévention de ce risque consiste à réduire la présence d'oiseaux dans les alentours des aéroports. Les moyens mis en œuvre pour lutter contre ce risque sont les battues, la chasse réglementée, des alarmes sonores ou l'élevage de prédateurs naturels comme les rapaces spécialement dressés.

2.Posté par rayane le 30/03/2013 22:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mine de rien mais ces oiseaux sont un veritable danger pour les avions.ils ont failli causer une terrible catastrophe a un airbus A320 americain il y a 4 ans au decollage de new york .le pilote a reussi un amerissage historique sur l hudson.

3.Posté par bamou le 02/04/2013 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le retour a été décidé suite à une ingestion d'oiseau par l'un des 2 moteurs,ce qui a causé des dommages aux ailettes et de fortes vibrations qui ne permettent pas la poursuite du vol en toute sécurité...

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.