Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







International

Boeing et General Electric autorisés à vendre des pièces détachées pour l'Iran


General Electric et Boeing ont été autorisés à exporter en Iran des pièces détachées pour l'aviation civile en vertu de l'allégement des sanctions relatif à l'accord intérimaire sur le programme nucléaire de Téhéran conclu en novembre. L'annonce a été rendue public par le département américain du Trésor.

General Electric a aussi eu l'autorisation de procéder à la révision de 18 moteurs d'avions vendus à l'Iran à la fin des années 70. Les moteurs seront révisés dans des locaux du constructeur ou de la firme allemande MTU Aero Engines. 
 
Des représentants de GE et de MTU rencontreront une délégation d'Iranair la semaine prochaine à Istanbul pour évaluer les besoins de la compagnie. L'autorisation, "très limitée", ne concerne que les pièces nécessaires à la sécurité d'avions vendus avant la Révolution islamique de 1979 et ne permet aucune discussion sur la vente de nouveaux appareils.
 

Aeronautique.ma

Dimanche 6 Avril 2014


Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.

Maghreb | International | Dépêches | Revue de presse






Newsletter






Galerie
Moviette
Dreamliner0004
Le Bourget 2009