AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Casablanca-New York: Fumée sur les trains d'atterrissage d'un avion de RAM


Par Communiqué RAM, le 27 Mai 2010



Casablanca-New York: Fumée sur les trains d'atterrissage d'un avion de RAM
Le vol AT 201 reliant New York à Casablanca, opéré par un Boeing 767, a atterri à l’aéroport Mohamed V de Casablanca le jeudi 27 mai 2010 à 07h 06GMT.

A l’arrivée de l’avion, qui a atterri dans des conditions normales, les équipes d’inspection technique de la compagnie à l’aéroport ont détecté des traces de fumée au niveau d’un des trains d’atterrissage de l’avion.

Ces traces, provenant d’un excès de graisse à la sortie du dernier entretien réglementaire, ne constituent à aucun moment une source de perturbation de l’appareil et son nettoyage a été effectué selon les procédures en vigueur.

Le débarquement des passagers, au nombre de 232, s’est déroulé selon le dispositif habituel selon le communiqué de Royal Air Maroc.




Commentaires...

1.Posté par benkhouya salah le 30/05/2010 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour:
Plusieurs cas similaires ont été signalés sur d'autres types d'avions , par d'autres compagnies aériennes et plusieurs cas pour la RAM.
L'excès de graisse sur les roulements des roues et sur les fusées des trains d'atterrissages est une cause première et la chaleur dégagée par les freins lors de leur utilisation pendant le roulage à l'atterrissage en est la cause seconde.La fumée dégagée n'est qu'un prémisse d'un feu imminent
L'excès de graissage est à éviter afin d'éviter LE FEU
BENKHOUYA Salah

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.