AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

La sonde JUICE testée à Toulouse avant son voyage vers Jupiter en 2022


Par Communiqué Airbus, le 16 Août 2021



Illustration Airbus
Illustration Airbus
La sonde spatiale JUICE (JUpiter ICy moons Explorer mission) construit par Airbus et développé pour l'Agence spatiale européenne (ESA) est arrivé à Toulouse au sud de la France où se déroulera son assemblage final et la campagne d'essais au centre d'intégration de satellites d'Airbus. La sonde sera ensuite expédié vers Kourou en Guyane française pour un lancement sur Ariane 5.

L'engin a subit avant son arrivée à Toulouse, trois mois de rude tests au Large Space Simulator (LSS) du centre d'essais de l'ESA à l'ESTEC à Noordwijk, aux Pays-Bas.

Cyril Cavel, chef de projet JUICE chez Airbus a déclaré à son arrivée : "C'est la première fois que je vois un satellite arriver à Toulouse en avion, ce qui montre l'importance de cette mission pour l'ESA et la communauté scientifique. Désormais, chez Airbus, nous devons nous appuyer sur l'excellent travail de tous nos partenaires industriels et scientifiques. J'ai hâte que cette mission ambitieuse soit lancée et de voir les formidables progrès de la connaissance humaine qu'elle apportera – même s'il faudra attendre près de 10 ans, avant qu'elle n'arrive à Jupiter!"

Airbus va maintenant finaliser l'assemblage de la configuration de vol, y compris l'intégration des dernières unités d'instruments et des plus grands panneaux solaires satellites jamais utilisés pour l'exploration planétaire. 

Le vaisseau spatial JUICE de 6,2 tonnes s'élancera en 2022 pour son voyage de près de 600 millions de kilomètres vers Jupiter. Le vaisseau spatial transportera 10 instruments scientifiques de pointe, y compris des caméras, des spectromètres, un radar à pénétration de glace, un altimètre, une expérience radio-scientifique et des capteurs pour surveiller les champs électriques et magnétiques et l'environnement plasma dans le système jovien. JUICE effectuera une visite unique du système de Jupiter qui comprendra des études approfondies de trois lunes potentiellement océaniques : Ganymède, Europa et Callisto.

Au cours de sa mission de quatre ans, JUICE collectera des données pour comprendre les conditions de formation des planètes gazeuses géantes et l'émergence d'habitats de vie en profondeur. Il passera neuf mois en orbite autour de la lune glacée Ganymède, analysant sa nature et son évolution, caractérisant son océan sous-marin et étudiant son habitabilité potentielle.
Communiqué

Mots clés : Airbus, ESA, Espace, Juice, Jupiter