Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







Aviation militaire

Le malheur de Dassault ferait le bonheur d'Alstom


Le malheur de Dassault ferait le bonheur d'Alstom
En l'absence de tout communiqué officiel de la part du gouvernement marocain, c'est encore La Tribune qui annonce le progression des discussions pour l'achat ou non des avions Rafale. Selon toute évidence c'est l'américain Lockheed Martin qui fournira le Royaume avec des avions de combat F-16.

Dassault avait initialement proposé une commande de 18 avions Rafale pour un montant de 2,3 milliards d'euros. Suite à une offre de l'avionneur militaire américain de 36 F-16 neufs ou d'occasion à 2 milliards de dollars, les pouvoirs publics français auraient proposé 24 avions à 2 milliards d'euros.

Cependant, le malheur de Dassault ferait le bonheur d'Alstom, le Maroc devrait selon le même quotidien commander une ligne TGV pour relier les villes de Casablanca et/ou Essaouira à Marrakech. Un geste du Roi Mohamed VI pour apaiser le gouvernement français, irrité par un nouveau echec pour célebrer la vente de son premier avion Rafale à l'export.

La Tribune précise qu'un protocole d'accord portant sur la fourniture du TGV pourrait être signé lors du voyage du président Nicolas Sarkozy au Maroc après le 20 octobre.

Point de vue de Jean-Dominique Merchet, journaliste à Libération


Aeronautique.ma

Mercredi 3 Octobre 2007


Industrie | Aviation civile | Aviation militaire | Espace | Sport | AEROEXPO 2010






Newsletter






Galerie
C27-J d'Alenia aux couleurs des FRA
MAS20140549
MAS2014_0125