Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







Espace

Le nouveau satellite-espion israélien transmet 'd’excellentes' images


Le nouveau satellite-espion israélien transmet 'd’excellentes' images
Les premières images du satellite israélien Eros B lancé mardidepuis la Sibérie sont arrivée vendredi. La qualité exceptionnelle desphotos, disposant d’une résolution de 70 centimètres, marque unenouvelle étape dans les technologies satellitaires.


Lasociété ImageSat a réussi la prouesse de mettre au point, développerpuis mettre en orbite un satellite ultra-précis en moins de 21 mois,record battu.


ImageSat, filiale d’Israel Aircraft Industries à 42% envisage déjà une IPO sur le Nasdaq d’ici fin 2006. L’Initial Public Offering sera pris en charge par la Banque d’Investissement UBS (Union Bancaire Suisse).


Source: IAI


Israël semble vouloir envoyer un message à tous les états arabes considérés comme “hostiles”.



Lancé le 25 avril dernier, le satellite espionisraélien Eros B, troisième satellite militaire de l’état hébreu,devait initialement se focaliser sur les installations nucléairesiraniennes. Or, selon le quotidien israélien Maariv, l’agence ImagesatInternational, filiale des industries aéronautiques militairesisraéliennes, a diffusé de nombreuses photos émises cette semaine,plusieurs sites considérés comme sensibles dans les pays arabes, dontl’Algérie, ont été capturés par les caméras à haute résolution.


Que cherche Israël en diffusant des images satellitessur les sites algériens ? à son lancement de la rampe russe en Sibérie,les militaires israéliens, dont le ministre de la défense, ShaoulMofaz, ont clairement indiqué que ce satellite espion Eros B -troisième satellite après Eros A et Ofek 1, 2 et 3 - devait permettreau gouvernement israélien de surveiller de plus près (le satellite peutprendre des photos d’objets pas plus grands que 70 centimètres), lesinstallations nucléaires iraniennes soumises, déjà, au suivi étroit dela NSA américaine et de l’AIEA.


Cet atout technologique israélien devait donner unavantage stratégique sur l’Iran, mais aussi sur d’autres pays arabes.En diffusant les images, Israël semble vouloir envoyer un message àtous les états arabes considérés comme “hostiles”. Ainsi, lesatellite-espion, d’Israël Aircraft Industries, une société d’étatisraélien, a balancé des images de sites aussi divers que le barrage deTabka, le plus grand pourvoyeur d’électricité de Syrie, l’aéroportmilitaire de Kassala, au Soudan, d’où s’envolent les hélicoptèressoudanais qui survolent le Darfour ou encore des photos de basesaériennes ou de ports comme celui de Skikda en Algérie !Ce n’est pas la première fois qu’Israël tente de provoquer les étatsarabes en diffusant des images satellites démontrant sa supérioritétechnologique sur les Arabes, mais avec le lancement du satellite Eros,une nouvelle phase a été franchie, puisque le contexte de crise avecl’Iran suppose que ces images ont une utilité opérationnelle et desapplications strictement militaires. D’ailleurs, Israël ne cache passon intention de bombarder les sites nucléaires iraniens.


Alors que le satellite devait prendre quelques jourspour être opérationnel, les médias israéliens diffusent, 5 jours après,des images d’une haute qualité comme pour narguer les états arabeshostiles à sa politique.Cette volonté de superpuissance a été vivement critiquée dans lesmédias arabes qui exhortent les états de la Ligue arabe à riposter sousla forme d’un projet interarabe visant à prendre également des imagesd’Israël.L’idée est judicieuse, mais son application pourrait tourner à lacatastrophe comme ce fut le cas d’Arabsat. Il faut dire que lesÉtats-Unis veillent au grain dès qu’il s’agit de la sécurité d’Israëlet mettraient leur veto à toute entreprise de ce type qui nécessite unetechnologie de pointe, car seuls 8 pays peuvent envoyer des satellitesdans l’espace (les États-Unis, la Russie, l’Angleterre, le Japon,l’Inde, la France et la Chine).


Mounir B. — Liberté / Algerie


Aeronautique.ma

Samedi 29 Juillet 2006


Industrie | Aviation civile | Aviation militaire | Espace | Sport | AEROEXPO 2010






Newsletter






Galerie
IMA - Atelier
MAS20140546
IMA - Internat