AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO



Maroc: Deux météorites de 75 et 50 mètres de diamètre forment deux très beaux lacs, Tislit et Isli


Par CSCIZ, le 8 Décembre 2012


L'équipe du professeur Abderrahane Ibhi de l'Université Ibn Zohr d’Agadir vient de révéler le mystère des deux lacs d’Imilchil (Tislit et Isli) se sont des cratères d’impact


Maroc: Deux météorites de 75 et 50 mètres de diamètre forment deux très beaux lacs, Tislit et Isli
Après quelques mois d’études, un groupe de géologues de l’Université Ibn Zohr arrive à la conclusion que les étranges lacs très connus dans la région d’Imilchil (Maroc), sont les restes d’un double cratère d’impact du à une chute météoritique datant de 40 000 ans. Il s'agirait ainsi de l’un des premiers cratères d’impact découverts au Maroc.

"En se basant sur les résultats issus de l'étude sur le site et dans le laboratoire, nous pouvons affirmer que les structures circulaires (Isli et Tislit) du Haut Atlas central ont été formées par la chute d'une météorite d'un diamètre de l'ordre de 120 mètres", précise le professeur Abderrahmane Ibhi qui est expert en météorite. Cet événement cosmique, qui a libéré une énergie supérieure à celle de plusieurs bombes nucléaires, a certainement influencé l'évolution du climat ainsi que la faune et la flore de toute la région à l'époque de l'impact, expliquent-il.

Une recherche a été entamée par les photos satellitaires et est complétée par des expéditions sur les lieux, dotée d'un équipement moderne de navigation et d’instruments de détection de métal. Les membres du laboratoire ont effectivement ramassé plusieurs fragments de météorite bien préservés dans les couches sédimentaires "Soltanian", montrant ainsi un âge maximal de 40 000 ans. Ils ont échantillonné aussi des brèches (interpréter comme brèches d’impact) et d’autres structures spécifiques d'un impact météoritique. Les habitants d’Agoudal et Tasraft (deux douars de part et d’autre de deux structures d’impact) ont expliqué aux scientifiques que les fragments de sidérite ont été connus et commercialisés depuis le mois de Juillet dernier. Les premiers échantillons ont un poids allant de 1,5 kg à plus de 30 kg. Au moins 180 kg ont été vendus à des revendeurs marocains notamment d’Arfoud et d’Ouarzazate.

L’origine d’un double cratère d’impact est expliquée par la fragmentation d’une météorite à son entrée dans l’atmosphère terrestre en deux grands morceaux, les fragments produisent alors deux cratères, orientés suivant la trajectoire du bolide. Le même phénomène a été observé dans les trois doubles cratères recenser dans le monde : (i) les astroblèmes Clearwater East (32 km) et Clearwater West (22 km) d’âge identique de 290 million d’année. Ils sont occupés par deux lacs, près de la Baie d’Hudson (Québec) ; (ii) Arkenu I, Arkenu II en Libye (140 Ma) et (iii) Wabar (Arabie Saoudite), qui présente deux cratères de 64 m et 110 m de diamètre respectivement. Ces trois doubles cratères d’impact sont devenus des véritables attractions touristiques.

Le double cratère météoritique d’Imilchil est l'un des plus beaux au monde et parmi les mieux préservés. La valorisation tant scientifique que touristique de cette mystérieuse formation cosmique doit figurer parmi les priorités des scientifiques marocains et les responsables du tourisme au Maroc, sans oublier la réconciliation historique des deux douars qui a été faite grâce à ces deux lacs soit disant remplis par les larmes de deux amoureux désespérés ainsi la guerre s’est transformée en paix et les jeunes se donnent rendez vous chaque année pour célébrer une grande cérémonie de mariage collectif.



Commentaires...

1.Posté par Khalil le 09/12/2012 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitions mes chers profs
Je ss très ravie d'etre l' un de vous etudients des annees 90. B. Vous avez honores ce paye et montres aux mondes que les marocains peuvent faire la recherche scientifique

2.Posté par Cherki le 09/12/2012 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo à nos valeureux scientifiques
Ils méritent + d'estime et d'encouragement en les distinguant des autres profs unversitaires

3.Posté par Tazi de Casa le 09/12/2012 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'abord on félicite nos amis de la faculté des sciences a Agadir et on les souhaites la bonne contnuation.

4.Posté par Salah le 16/12/2012 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lew soussi sont fort, tj ils sont les premiers à découvrir les bonnes choses

5.Posté par zenda le 24/12/2012 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

très bonne découverte, bien vue

6.Posté par azaro@superalloys.com le 02/01/2013 08:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour et tous mes meilleurs voeux ; je suis ravi et fière pour les chercheurs Marocains qui nous apprennent la réalité de la naissance des deux lacs. si je peux avoir un échantillon pour analyser la composition chimique au moins n'en parlons pas des gaz ; je me dirai et à mes enfants : regardez Papa a réussi à prouver que les minerais ne sont pas spécialement terrestres et d'autres expériences suivront...
Bien cordialement.
AZARO

7.Posté par Badaoui Hassan le 11/01/2013 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà, J'en été sure que vous allez trouvez de très beaux cratères d'impact au Maroc. Lorsque j'ai lu dans une publication que vous avez trouvé le cratère de toufasour, j'ai été sure que vous êtes dans le bon chemin pour touver d'autres. Bon courage.
Badaoui Hassan

8.Posté par FlyXperience le 24/03/2013 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A superbe région, MAGIQUES découvertes cosmiques !!
Le Maroc est et restera un pays fascinant.
Sincères félicitations aux géologues marocains !!

Qui sait, peut-être un bel avenir touristique pour la région d'Imilchil. Inchalah !!

Très bonne continuation,
Dominique Wanson.[

9.Posté par Said Rbati le 05/06/2013 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allah yaatiq SAHA a oustad. Vraiment une très belle découverte. Comme vous nous encourage à envoyer nos enfants aux universités marocaines.

10.Posté par Oueld lablad le 05/06/2013 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le double cratère météoritique d’Imilchil est l'un des plus beaux au monde et parmi les mieux préservés. La valorisation de cette mystérieuse formation cosmique doit figurer parmi les priorités des scientifiques marocains et les responsables du tourisme au Maroc.

11.Posté par Fabre le 12/06/2013 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très belle découverte. Un point positif pour les géologues marocains.

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.