AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Mr Benhima, PDG de Royal Air Maroc, invité de la chambre des conseillers


Par Communiqué Royal Air Maroc, le 22 Février 2012



Mr Benhima, PDG de Royal Air Maroc, invité de la chambre des conseillers
La Commission des Finances, des Equipements, de la Planification et du Développement Régional de la Chambre des Conseillers a reçu le 22 février 2012, M. Driss Benhima, le Président Directeur Général de Royal Air Maroc pour s’enquérir de la situation sociale au sein de la compagnie, suite à la mise en œuvre du plan de restructuration dans le cadre du contrat programme signé avec l’Etat en septembre 2011.

Cette réunion est la deuxième que ladite Commission tient avec le top management de la RAM, qui avait été convié le 4 Mars 2010 à une réunion autour de la situation financière et économique de la compagnie.

La Commission avait ainsi écouté un exposé détaillé et eu un débat largement argumenté avec le Président de la compagnie sur les effets conjoncturels de la crise mondiale et du surenchérissement des prix du carburant sur les secteurs aérien et touristique, leurs impacts sur les bilans des activités commerciales et financières de la compagnie, ainsi que les options et solutions envisagées et étudiées pour préserver la compagnie, la sortir du cercle vicieux de survie et la remettre sur l’orbite de développement.

Les Conseillers avaient alors encouragé le PDG à suivre la recommandation de son Conseil d’Administration et introduire auprès des autorités compétentes une démarche de mise en place d’un contrat programme RAM-Etat et l’avaient assuré de leur soutien dans ce sens.

Après avoir fait ces rappels et s’être déclaré satisfait de la mise en place du Contrat-Programme avec le Gouvernement, M. Benhima a regretté que sa signature ne soit intervenue qu’en septembre 2011 et occasionné une année et demie de pertes supplémentaires et de retard sur la restructuration salutaire et indispensable de RAM.

« Durant cette période difficile où la compagnie subissait de plein fouet toutes les difficultés conjoncturelles et où elle devait se concentrer et consacrer toutes ses énergies pour la préservation de ses marchés et ses clients, a-t-il dit, la compagnie a fait l’objet de missions de contrôle par les divers instances de gouvernance que sont l’IGF, la DGI et la Cours des Comptes», soulignant que la totalité de ces recommandations émises sont en phase de mise en œuvre et la plupart ont été prises en compte dans le Contrat Programme signé.

M. Benhima a ensuite montré comment cette période a été mise à profit pour sensibiliser les employés sur la gravité de la situation et préparer l’ensemble à la nécessité de mise en œuvre urgente d’un plan de restructuration profond impliquant des sacrifices énormes, notamment sur le plan social.

La Direction a ainsi réussi à faire adhérer ses partenaires sociaux qui ont été impliqués dans l’ensemble des décisions relatives au volet social au programme, ce qui a permis d’aboutir à la signature le 18 août 2011 du plan de restructuration interne de RAM, objet de la réunion de la Commission de ce jour.

Pour en savoir plus:



Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.