AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

"Par Avion" consacre un épisode aux météorites du Maroc


Par , le 13 Février 2012


L'épisode est animé par le professeur Ibhi Abderrahmane (scientifique et collectionneur des météorites) et Yann l’Henoret (journaliste de la chaîne Arte-France) qui sont invités chez Hadj Hamdan Mohamed un nomade du haut de ses 75 ans. "La recherche de nouvelles météorites est pour nous une véritable passion, une passion partagée en famille", dit le nomade avec un langage hassani.


Dans le cadre de la préparation de l’émission documentaire "Par Avion" de 40 épisodes dont un sera consacré aux météorites du Maroc "météorites et nomades", tourné dans les régions d’Oued Tighzirt (province d’Assa-Zag, Maroc).

Une équipe de télévision, travaillant pour la chaîne Arte-France, s’est rendue dans ce paradis saharien en compagnie de Mr Abderrahmane Ibhi, professeur à l’Université Ibn Zohr, d’Agadir qui a guidé l’équipe de tournage à travers l’univers des météorites sahariennes pour comprendre le phénomène "Météorites". D’où proviennent-elles ? Où peut-on les trouver ? Comment les identifier ? Et surtout le contact des nomades qui ont acquis un savoir faire dans la collecte des météorites du désert chaud.

L’objectif du documentaire est de filmer les personnes (scientifiques et nomades) qui sont derrière les trouvailles des météorites sahariennes, le tout sous forme d’images et d’interviews avec le spécialiste marocain des météorites : Dr. Abderrahmane Ibhi, éditeur d’un livre sur les météorites du Maroc dont il explique la relation étroite entre les nomades et les météorites du Maroc.
Le cinéaste a choisi le Sahara d’Assa-Zag pour tourner ce film car la luminosité exalte les couleurs, il y’a un superbe soleil généreux, un climat saharien, du grand ciel bleu, la diversité des paysages sans obstacle et le savoir faire des nomades dans le domaine des météorites. Dans cette région du Sahara marocain subsiste encore un mode de vie purement nomade hérité par certains sahraouis de leurs ancêtres, qui continuent à le maintenir avec fierté, et veillent à le transmettre à leurs descendants. "Nous avions des dromadaires et différentes tentes et nous étions plus libres, plus durs, plus actifs, mais nous sommes contraints de quitter ce mode de vie, nos fils se sont reconvertis en opérateurs touristiques", déclare Hadj Hamdan avec un langage hassani, comme un "Aaribi" qui se respecte. Mais ce qui est sûr, c’est que ces gens aimables et accueillants sont rattachés à leur culture, et à leurs coutumes, depuis plusieurs générations malgré les effets.

"Par Avion" consacre un épisode aux météorites du Maroc
Le soir, après un dîner sous les étoiles, l’équipe de tournage a pris un thé à la menthe et des dattes de la palmeraie autour d’un feu, l'ambiance était très sympa et a été clôturée par une séance d’astronomie (observation du ciel et de sa voie lactée à portée de mains, dans un grand ciel saharien bleuâtre et ébloui d’étoiles comme nulle part ailleurs) animée par le professeur Abderrahmane Ibhi et interpeler par Hadj Hamdan pour faire croisé l’astronomie universitaire à celle des nomades.

L’équipe de tournage a été émerveillée par la beauté de ce site, de fêtes nocturnes et les traditions des nomades du Sahara marocain. Cette équipe d’Arte comprenait, outre Vincent N’Guyen, le réalisateur, Yann l’Henoret, le journaliste et ses assistants. Le film sera diffusé à partir d’octobre 2012 sur les chaînes françaises et d’éventuelles autres chaînes.

"Par avion", est une série documentaire sous forme de road movie des airs, présentée par Vincent Nguyen, un «pilote-reporter » qui, aux commandes d’un petit avion tout terrain, vole de découvertes en rencontres à bord d'un Piper Super Cub PA-18 accompagné d'un Pilatus PC - 6. Chaque épisode reposera sur un certain nombre de rendez-vous calés, tantôt en rapport avec l’histoire de l’aéropostale, tantôt en rapport avec le pays. PAR AVION comprend 40 épisodes de 26 minutes et se divise en quatre trajets. Ce ne sont pas des documentaires historiques mais 4 « air road movies » de 10 épisodes chacun. Les tournages en Espagne et au Maroc ont débuté en octobre 2011 et se continueront au Brésil et aux USA début 2012.

Mots clés : Maroc, Météorite


Club de l’Astronomie Ibn Zohr
Le club suit de près le monde des météorites à travers le Musée universitaire des météorites... En savoir plus sur cet auteur