Aeronautique.ma

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO


Par Le quotidien du Tourisme le Mardi 19 Janvier 2010

Royal Air Maroc dénonce la concurence déloyale des low cost au Maroc




Royal Air Maroc dénonce la concurence déloyale des low cost au Maroc
Grand témoin de la Fédération Nationale du Tourisme (FNT) qui a clôturé son congrès annuel la semaine dernière à Marrakech, Driss Benhima, PDG de Royal Air Maroc, a dénoncé devant un parterre de professionnels et devant le nouveau ministre du tourisme, une concurrence déloyale des compagnies à bas coûts affectant sérieusement son activité.

"L'open sky, le Maroc en avait besoin pour être en phase avec ses ambitions et sa vision 2010. Mais, cette ouverture devait favoriser l'accès à des villes touristiques comme Marrakech, Fès, Agadir, Tanger, Essaouira…Seulement voilà, c'est surtout vers Casablanca, notre hub, qui n'est pas une plateforme touristique mais d'affaires, que sont venues se poser ces acteurs subventionnés, mettant en péril notre survie."

Le PDG de RAM a annoncé l'ouverture de nouvelles lignes vers l'Europe (Dusseldorf, Varsovie…) dont deux sur la France. Lyon accueillera des rotations dès le 23 février suivie par Nantes, grosse plateforme de départ.
"2009 aura été une année anxiogène qui a établi de nouvelles règles de jeu. Nous allons jouer mais avant, revoir les contours de l'open sky avec le gouvernement".

Driss Benhima avait rappelé quelques jours auparavant sur un journal Marocain "qu'aucune compagnie low cost n'avait d'école de pilotage qui coûte 75M de dirhams".



Mots clés : low cost, ram