AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique

Aeronautique.ma
Recevez la newsletter AEROHEBDO



Royal Air Maroc souhaite se séparer de sa RAM Academy


Par Aeronautique.ma, le 3 Octobre 2011



Royal Air Maroc souhaite se séparer de sa RAM Academy
Dix avions seront cédés par Royal Air Maroc pour rajeunir sa flotte et réduire le coût par siège de 20%. Les bureaux de vente seront réduit à un seul bureau de vente pour Casa et Rabat alors que ceux de Strasbourg ou Toulouse et bien d'autres seront fermés. Des liaisons point à point avec l’étranger seront abandonnées. Plusieurs mesures ont été prises par RAM pour renforcer ses finances de mises à mal par la hausse de la concurrence et des prix du pétrole et l'impact des révolutions arabes.

Nous apprenons aujourd'hui, de source bien informée, que Royal Air Maroc veut se séparer de RAM Academy dont fait partie l'Ecole Nationale des pilotes de lignes (ENPL). Royal Air Maroc serait même en phase de prospection pour trouver un acquéreur de sa filiale. Outre la crise financière que traverse la compagnie, ce souhait de RAM de séparer de l'ENPL peut s'expliquer par le fait que les besoins de la compagnie en pilotes ne justifient plus l'existance d'une école dont les lauréats sont exclusivement dédiés à Royal Air Maroc. En effet, l'école a été fermée pendant 7 ans consécutives. Après une reprise de la formation en 2007, Royal Air Maroc a annoncé le mois dernier, à quelques jours de la rentrée, l'annulation des inscriptions pour l'année universitaire 2011-1012.

En 2009, l'ENPL a été un des points de friction entre les pilotes et la direction de la RAM : "Sur les 7 avions-écoles que compte l’ENPL, aucun n’est en état de voler" avait dénoncé l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL ). "2 à 3 avions sont cloués au sol, pour manque de pièces de rechange et de maintenance, le motoriste Diamant est en faillite". Le déménagement des composantes techniques de l’école de Casa-Anfa à Benslimane s'est ajouté aux nombreuses perturbations que connait le fonctionnement normal de l’école.

Sachant que pour devenir pilote de ligne, le niveau minimum (sauf quelques exceptions) est un BAC de préférence scientifique, l'ENPL peut se vanter d'avoir des lauréats d'un très haut niveau. Pour accéder à l'ENPL, il faut être admissibles aux concours nationaux communs (CNC) et avoir suivi la filière MP (mathématiques physiques) lors des classes préparatoires aux grandes écoles d'ingénieurs (math physique MP, Math Sup, Math Spé). En plus de ces pré-requis, les candidats auront à passer 4 étapes complémentaires de sélection que sont : un test de psychotechnique (Wombat), un entretien avec une commission de sélection, une sélection sur simulateur… l'admission des ingénieurs d'Etat et des porteurs de licences en mathématiques se fait au même titre que les admissibles au CNC qui doivent aussi suivre les étapes complémentaire de sélection.

Dotée d'une expérience de plus de 48 ans, RAM Academy est certifiée ISO 9001 (version 2000). L'ENPL a obtenu en 2007 la certification européenne « Part 147 », qui est la première distinction attribuée en Afrique, elle permet à l'école, avec une reconnaissance mondiale, de former du personnel hautement qualifié aux métiers de l'aéronautique et de la maintenance d'avions.