Aeronautique.ma
Aeronautique.ma







International

Senegal Airlines discute avec Airbus une commande de six avions


Senegal Airlines discute avec Airbus une commande de six avions
Senegal Airlines, la nouvelle compagnie nouvellement lancée par le pays, discute avec Airbus pour relancer une commande d'environ six avions, a déclaré son directeur général à Reuters.
Un tel contrat reprendrait un projet provisoire - annoncé en 2009 mais jamais mis en oeuvre - de commander six appareils pour un montant de 750 millions de dollars (555 millions d'euros).

Senegal Airlines; a démarré ses activités en janvier avec deux Airbus A320 loués, prenant la suite de l'ancienne compagnie aérienne nationale qui a fait faillite l'année dernière. La compagnie souhaite désormais obtenir un contrat plus intéressant pour les avions qu'elle comptait à l'origine acheter directement à Airbus.

Lors du salon aéronautique de Dubai en 2009, elle avait annoncé une commande provisoire pour quatre moyen-courrier A320 et deux gros porteurs A330. "Nous avons démarré avec des avions, et en même temps nous sommes encore en négociations avec Airbus pour améliorer les modalités (de la commande)", a déclaré Edgardo Badiali, le PDG de Senegal Airlines, lors d'un entretien téléphonique.

"Nous espérons qu'une conclusion favorable pourra être atteinte dans les prochaines semaines et les prochains mois". Tout appareil acquis directement à Airbus ne serait pas réceptionné avant 2013, a-t-il ajouté. Senegal Airlines s'attend désormais à prendre livraison d'un troisième appareil au troisième trimestre de cette année.


Aeronautique.ma / Reuters France

Samedi 12 Février 2011


Commentaires

1.Posté par Salah Benkhouya le 01/03/2011 14:44

Bonjour;
On peut se demander comment et pourquoi le Groupe RAM qui détenait plus de 50 pour cent de Air Senegal ,donc la présidence a laissé tomber cette compagnie.
On avait dit qu'elle était en crise,mais qui détenait à ce moment le commandement et la présidence?

2.Posté par Kalidou le 01/03/2011 21:01

La RAM a laissé tomber Air Sénégal International car l'Etat sénégalais n'a pas respecter ses engagements de non-ingérence dans la gestion de la compagnie. Sachant qu'air sénégal avait fait faillite (a cause de la mauvaise gestion de l'Etat sénégalais) avant que la RAM la reprenne en main, il était normal de laisser une grande compagnie aérienne la remettre en vole, et ceci en participant a 50% du capital de la compagnie, mais l'Etat sénégalais a voulu reprendre ces 50%, entrainant un bras de fer avec la RAM, affaiblissant la compagnie. La RAM s'est donc retirer car le Sénégal n'a pas respecter ses engagements.

Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.

Maghreb | International | Dépêches | Revue de presse






Newsletter






Galerie
MAS20140334
Cérémonie_2000_BR7100023
concorde1024