AERONAUTIQUE | Portail marocain de l'aéronautique et du Spatial

Un chef de cabine de RAM décède suite à un paludisme non détecté à temps


Par MAP, le 20 Septembre 2008



Un chef de cabine de RAM décède suite à un paludisme non détecté à temps
La compagnie Royal Air Maroc a déploré le décès d'un de ses collaborateurs, un chef de cabine, dans la nuit du mercredi à jeudi des suites d'un paludisme non détecté à temps, indique un communiqué de la compagnie.

La maladie n'a pas été détectée à temps et le décès est donc attribué au diagnostic et au traitement tardif de l'infection, précise la même source, citant les éléments recueillis auprès des médecins qui ont traité le défunt.

Le Paludisme contracté lors d'un déplacement professionnel d'un collaborateur de la RAM est assimilé à un accident de travail, une assimilation qui a pour but de faire bénéficier les personnes atteintes de la maladie de la même protection que celle à laquelle donne droit le régime des accidents de travail, ajoute le texte.

Dans le cadre de la prévention du paludisme, la RAM a pris différentes mesures au profit de son personnel navigant, dont des visites médicales, rappelle le communiqué, précisant que grâce à ces mesures, le taux de paludisme enregistré chez le personnel navigant de la RAM reste inférieur à celui observé chez les compagnies desservant des régions de l'Afrique subsaharienne.

Le paludisme est une maladie parasitaire qui sévit à l'état endémique dans certaines régions subsahariennes. La période d'incubation (délai entre la piqûre et l'apparition des premiers symptômes) est de 8 à 30 jours.



Nouveau commentaire :

Avis important : Nous ne sommes pas responsables des messages postés sous les articles de notre site et nous ne garantissons aucunement la précision, l'utilité, ni si l'information est complète, et nous ne sommes pas responsables du contenu de ceux-ci.